ANNONCES CLASSEES

COVID-19: NOUVELLES DU FRONT La Chine aux côtés de la RDC dans la riposte

La pandémie du Coronavirus apparue fin 2019 en Chine dans la région de Wuhan sévit désormais dans plusieurs pays au moment où la Chine vient de déclarer sa victoire sur le virus avec la fermeture d’un certain nombre d’hôpitaux qui avaient été ouverts à cet effet. Monsieur Zhu Jing, ambassadeur de la République populaire de Chine à Kinshasa a été reçu mardi en audience par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la Cité de l’Union Africaine pour évoquer l’aide que son pays pourrait apporter à la RDC, frappée de plein fouet par cette maladie. Le diplomate chinois a déclaré à la presse, au sortir de l’audience, que la Chine avait déjà mis à la disposition des autorités congolaises des matériels médicaux permettant aux équipes sanitaires de renforcer leur capacité dans la riposte contre cette pandémie qui a été décrétée catastrophe sanitaire mondiale par l’OMS. Zhu Jing a assuré que les entreprises chinoises étaient déjà mobilisées pour apporter leur contribution. Il a également annoncé l’arrivée de l’expertise chinoise, en terme de ressources humaines et de technologie médicale pour renforcer les services médicaux congolais. Il a réitéré l’engagement de la Chine à ne pas être absente dans la lutte contre cette pandémie en RDC et précisé qu’une équipe médicale chinoise se trouvait déjà à Kinshasa à l’hôpital sino-congolais de N’Djili où elle travaille main dans la main avec des médecins congolais. Le directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, qui a assisté à cette audience a, quant à lui, précisé que 64 tonnes de matériels médicaux offerts par le gouvernement chinois sont entreposés à la DGDA, précisant qu’il s’agit essentiellement des matériels de protection et de tests rapides préalablement destinés à la riposte contre la maladie à virus Ebola qui, sur proposition du patron de l’équipe de riposte au Covid-19, le Dr. Jean-Jacques Muyembe Tamfum, vont être affectés à la riposte contre cette nouvelle pandémie. Vital Kamerhe a fait savoir que le chef de l’État a promis de tout mettre en oeuvre pour que l’aide médicale chinoise bénéficie des facilités de dédouanement. La ministre des Affaires étrangères, Mme Tumba Nzeza participait également à cette audience.
A.M

Hits: 65

Partagez cet article