Sport

CLASSICO CONGOLAIS : Vclub – Mazembe à défenses égales

L’AS Vita Club de Kinshasa et le TP Mazembe de Lubumbashi se sont tenus en respect en se séparant sur un score vierge (0-0), dimanche 01 septembre au stade des Martyrs, en match de la 2ème journée du 25ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT). Les deux représentants congolais à la 24ème Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football) se sont contentés de ce résultat au terme d’une explication où le vice-champion a failli damer le pion au champion en titre, le team noir et blanc lushois.
Après une première mi-temps équilibrée avec de belles séquences de jeu qui ont prouvé que les deux géants du football congolais pourraient faire très mal en compétition continentale, au niveau déjà des 16èmes de finale qu’ils aborderont prochainement, les Dauphins Noirs ont surmultiplié les assauts contre les lignes adverses, pourtant animées par des talents de facture continentale avérée.
Un peu comme pour répondre à un centre dangereux de Chico Ushindi (38ème), non exploité dans le petit rectangle, le virevoltant ailier droit vert et noir, Rossein Tuisila Kisinda, en a fait voir des vertes et des pas mûres à son vis-à-vis, Benson Ochaya, qu’il a semé plus d’une fois. Sur une passe en profondeur de Merveille Kikasa Wamba, Tusila plantait nettement son vis-à-vis et se présentait seul devant le gardien Sylvain Gohouo qui a réussi à mettre en écran son corps pour éviter le but (67ème).
Le même Tuisila est revenu à la charge pour voir son tir croisé raser la base du deuxième poteau (77ème).La réplique du TP Mazembe qui n’a pas trop tardé est venue par le pied droit d’Amoah Isaac dont le deuxième shoot en force de quelque 25m, cette fois sous la barre, a été enrayé d’une claquette par le gardien Nelson Lukong Bongaman.
V.Club est sortie du pressing de l’équipe visiteuse par un contre foudroyant mené par Jérémie Mumbere qui a lancé un peu trop en avant, sur la droite, Jésus Moloko dont la vélocité a tout de même permis d’atteindre le ballon et de lober le gardien Sylvain Gohouo sorti à sa rencontre, mais sauvé par le retour du défenseur Kevin Mondeko Zatu (85ème).
En tout état de cause, Vclub-TPM dimanche dernier fut un face-à-face de haut niveau et plein d’enseignements pour les deux représentants de la RDC qui ont démontré qu’ils sont capables de casser du bois en Ligue des champions respectivement contre l’ASCK Kara du Togo et Fosa Juniors FC de Madagascar (week-end du 15 septembre 2019 pour les matches aller à l’extérieur).
«L’équipe de l’AS V.Club était en place, tactiquement et techniquement. C’est un match qui allait se jouer sur des détails mais, malheureusement, les occasions que nous avons eues, nous n’avons pas pu les mettre au fond. Je suis quand même content du comportement de mon équipe, les joueurs ont respecté les consignes. Nous étions devant les deux meilleures équipes du pays, nous avons suivi un très bon match, je pense que vous êtes vous-mêmes témoins. Je regrette, c’est vrai, que nous avons perdu deux points mais, nous allons continuer à travailler surtout au niveau de l’attaque où ça ne semble pas marcher. Mais, à la défense, ça paraît marcher car ça fait 5 matches qu’on n’a pas encaissé un moindre but. Si Rossein Tuisila ou Moloko Ducapel avaient levé la tête, on aurait dit autre chose sur leurs actions, mais il est difficile de marquer un but que de défendre. », a déclaré L’entraîneur de V. Club, Jean Florent Ibenge.
Pamphile Mihayo Kazembe ne s’est pas présenté à la conférence de presse d’après-match à la suite du désordre ayant régné à l’entrée du vestiaire du TP Mazembe.
Didier MBOKANDJA

Hits: 64

Partagez cet article