Sport

CHAN 2021 : Les Léopards dans la fournaise camerounaise

Au terme de quatre jours de stage à Dar-Es-Salaam, les Léopards A’ de la RDC ont quitté la mégapole tanzanienne mercredi 13 janvier dernier pour Douala où ils participeront à la phase finale de la 6ème édition du CHAN Cameroun 2021.
Avant de quitter Dar-Es-Salaam, les Léopards ont joué contre les Taïfas Stars de Tanzanie en match amical qui s’est soldé sur le score de parité de 1-1.
Au cours de la conférence de presse d’avant match, le sélectionneur principal de l’équipe nationale congolaise, s’est montré à la fois réservé et optimiste. «Il y a énormément de qualités dans ce groupe mais il y a un problème de cohésion. Qu’à cela ne tienne, on ne compte pas sortir tout de suite de cette compétition», a déclaré Ibenge qui n’accorde pas beaucoup de chance à son équipe face à la République du Congo. «Contre le Congo Brazzaville, on ne sera pas totalement prêt. Il va nous manquer autre chose qu’on compte combler au fil du temps. On va bien, on travaille bien ! Je crois qu’on vit bien. Il y a de la sérénité dans le groupe ; l’esprit de travail comme j’aime bien, dans la joie et la bonne humeur», a-t-il noté se voulant quelque peu rassurant, craignant tout de même pour les blessures de deux joueurs de la sélection nationale. «Malheureusement, il y a deux joueurs qui posent problème : Ushindi qui s’est fait mal aux mollets et Mumbere qui a senti une pointe. Les deux Léopards ont été mis à la disposition du staff médical qui s’en occupe. D’ici à la compétition, les choses rentreront certainement en ordre. J’ai besoin de tout le monde. Nous jouons le championnat en RDC et on n’a pas le temps de tester l’équipe nationale. Et comme il fallait suivre tout le monde, c’est pour cela que j’ai changé l’équipe. J’aurais pu continuer avec l’équipe de la première mi-temps, parce que, vous avez vu, en première mi-temps, la Tanzanie n’a pas tiré une seule fois au but. J’ai changé parce que j’avais besoin de voir mes joueurs», a-t-il souligné. Pour le coach national, aucune équipe dans ce tournoi n’est à minimiser. «Là, on est au début de la compétition, nous sommes 16 qualifiés, donc il y a une chance pour toutes les 16 équipes d’aller au bout. Nous on ne va pas laisser notre chance à qui que ce soit. On doit prendre tout le monde au sérieux et la Tanzanie est aussi un concurrent sérieux. Je le répète, on ne laissera la chance à personne».
Après le match nul (1-1) en amical face aux Taïfas Stars de Tanzanie, Jean-Florent Ibenge s’est dit satisfait. «On avait vraiment besoin d’avoir un match amical international. On a joué et j’ai vu deux équipes différentes en première et en seconde période. C’était bien différent. Je suis quand même content parce que j’ai eu beaucoup d’enseignements dans ce match. Il fallait tester tout le monde. C’est pour cela que j’ai fait monter dans le jeu tout mon effectif pour me faire une idée».
Le sélectionneur national de l’équipe A’ de Tanzanie le Burundais Etienne Ndayiragije, s’est rejoui de la prestation de son équipe en deuxième période. «Nous avons loupé la victoire faute d’expérience de mes joueurs. Néanmoins nous nous fait l’idée de l’équipe que nous alignerons en compétition».
La RDC qui n’a pas participé à la phase finale de la cinquième édition du CHAN après son élimination par le Congo-Brazzaville lors des éliminatoires de la zone Afrique centrale, compte deux trophées sur cinq éditions (Côte d’Ivoire 2009 et Rwanda 2016). On note que les Léopards A’ de la RDC entameront la compétition dimanche 17 janvier 2021 face aux Diables rouges de la République du Congo/Brazzaville, avant d’affronter la Lybie et le Niger.
HERMAN MALUTAMA

Hits: 42

Partagez cet article