Sport

CENTRE NATIONAL DE MEDECINE DU SPORT : Dr N’Giebe Mubiala revitalise le personnel

Durant toute la semaine qui s’achève, les 119 membres du personnel du Centre National de Médecine du Sport (CNMS) ont été en réunion avec le médecin-Directeur de cette formation médicale, le Dr René N’Giebe Mubiala, avec, à l’ordre du jour, les instructions de service, l’organisation des services et les affectations projetées au sein des Fédération sportives nationales. Il s’agissait pour le patron du CNMS, de revitaliser son personnel dans le sens des prérogatives qui lui sont dévolues. La note n° CNMS/MD/008/02.2020 signée par le médecin-directeur du CNMS a scindé ces rencontres en quatre jours, de mardi 10 à vendredi 13 mars 2020. La journée de mardi 10 mars a été réservée aux 28 médecins prestant au CNMS, celle de mercredi 11 mars aux 27 Kinésithérapeutes, Réadaptateurs, Psychologues… Jeudi 12 mars, c’était au tour des 50 Infirmiers, Biologistes, Nutritionnistes. Et enfin, pour clôturer la série, ce vendredi 13 mars 2020 est réservé aux 14 personnes de la catégorie professionnelle qui comprend un éducateur et un agent anti-dopage, une secrétaire médicale, des informaticiens, des commis, un agent de liaison et des techniciens d’assainissement du CNMS. Selon Jean-Marie Lepira Nkoso, agent de liaison au sein de cette structure médicale, toutes ces réunions organisées par le médecin-directeur, et d’autres à venir, ne visent qu’à rendre le CNMS des plus en plus performant par rapport à la mission lui dévolue. Pour information, le CNMS a pour mission, la consultation médicale spécialisée à titre périodique et le traitement curatif aux sportifs ; la délivrance du carnet de santé et du certificat médical de non contre-indication à la pratique et/ou à l’encadrement des activités physiques et sportives après un bilan médical spécifique requis; l’accompagnement et les conseils aux pratiquants d’activités physiques et sportives et, enfin, la recherche médico-scientifique. Le CNMS contribue donc au développement des performances sportives, à l’accompagnement sport-santé, à la recherche appliquée, aux conseils de lutte contre le dopage au travers de 4 pôles : Pôle Evaluation avec des bilans médicaux de début de saison (suivi médical règlementaire ; suivi cardio-physiologique) ; des technologies d’évaluation optimisée ; conseils diététiques et surveillance des déficiences et carences afin de déceler d’éventuels dysfonctionnement. Pôle Rééducation pour un prompt rétablissement physique et psychologique optimal parallèlement à la rééducation de la blessure pour retrouver au plus vite le chemin du terrain. Le CNMS se consacre également à la recherche appliquée ainsi qu’à la formation continue, et participe, enfin, à la lutte contre le dopage en collaboration avec le Comité National Antidopage Congolais (CENAC) et le Comité Olympique Congolais (COC). « La protection de la santé des sportifs et leur bien-être ont toujours été ma préoccupation », n’a cessé de répéter le Dr René N’Giebe Mubiala.
HERMAN MALUTAMA

Hits: 256

Partagez cet article