Politique

CENI : des problèmes internes et externes

A l’occasion de la présentation du rapport d’observation pré-électorale de la CENCO, mercredi dernier au Centre Interdiocésain de Kinshasa, le président de la CENI, Corneille Nangaa YObeluo, a entretenu les participants des différents problèmes qui se dressent sur le parcours du processus électoral congolais. Parmi eux, des problèmes qui sont du ressort de la CENI et auxquels, en tant qu’institution, elle s’attèle à apporter des solutions : les études de planification stratégiques, l’élaboration d’un plan logistique des élections et la restructuration technique opérationnelle de l’institution.

S’ajoutent à ces questions internes, des préoccupations identifiées et qui appellent des solutions extérieures à la CENI. Ce sont par exemple, les différents défis législatifs des élections qui exigent la révision de certaines lois essentielles telles que la Loi portant identification et enrôlement des électeurs et la loi électorale. La première loi s’impose du fait de quelques incohérences constatées par rapport à la loi électorale.
Mais aussi, d’autres problèmes extérieurs qui nécessitent que les principaux intervenants au processus électoral se prononcent très clairement afin que des options responsables soient levées. Il s’agit, notamment, de la question du financement des élections.
J.N.

Hits: 841

Partagez cet article

Comments are closed.