Sport

CAF/LIGUE DES CHAMPIONS : Mazembe trébuche face à Raja de Casablanca (0-2)

Le TP Mazembe de Lubumbashi et Espérance de Tunis ont fait des mauvaises affaires en s’inclinant respectivement face à Raja club de Casablanca (0-2) et Zamalek SC de l’Egypte (1-3), en quarts de finale aller de la 24ème édition de la Ligue des champions de la Confédération Africaine de Football (CAF). Si les Tunisiens ont attendu la deuxième période pour se faire surprendre avec des buts d’Achraf Bencharki Mahmoud Alaa (un remake de la Super coupe de la CAF le mois dernier à Doha, au Qatar), le TP Mazembe, lui, s’est fait cueillir à froid par un but matinal de son ancien sociétaire, le Congolais Ben Malango Ngita  à la 6ème minute de la partie, avant que Badr Benoun n’enfonce le clou à la 79ème minute. Avec cette défaite, les Corbeaux lushois se sont mis en ballotage défavorable pour le match des ¼ de finale retour prévu le vendredi 6 mars 2020. Après Zamalek SC du Caire et Raja club de Casablanca, deux autres formations du Caire et de Casablanca ont fait un grand pas vers les demi-finales de la Ligue des champions, samedi 29 février dernier. Al Ahly, grâce au doublé d’Ali Maaloul aux 56ème et 68ème minutes de jeu, a  renvoyé Mamelodi Sundows d’Afrique du Sud à ses études (2-0). Même score réussi par Wydad face à l’Etoile du Sahel. Al Ahly tient peut-être sa revanche, un an après avoir été éliminé par le club sud-africain. Des victoires qui permettent aux vainqueurs de prendre une sérieuse option pour la qualification. Pamphile Mihayo : « Nous étions incapables de sortir vite… » Après cette défaite le coach du TP Mazembe, Pamphile Mihayo a reconnu l’impuissance de son équipe face à une équipe marocaine qui a joué devant son public au stade Mohamed V. Les Corbeaux attendent sans doute de prendre leur revanche dans leurs propres nstallations de la commune de Kamalondo à Lubumbashi. Pour réussir ce pari, le TP Mazembe compte sur quelques joueurs qui viendront étoffer le groupe pour donner une autre image de l’équipe qui a été très moyenne. « C’était un bon match pour le Raja qui était au dessus de nous dans le jeu. Nous étions en dessous pendant que notre adversaire montrait des bonnes choses. Félicitations au Raja, même si rien n’est encore perdu. Au match retour, il y aura des joueurs que nous allons récupérer. Nous mettrons tout en œuvre pour nous qualifier à la maison. Avec l’avance pris par l’adversaire, nous savons que ce ne sera pas facile, mais il n’est pas impossible de renverser la vapeur. Raja a marqué deux buts chez lui, nous sommes capables de marquer plus deux buts chez nous », a déclaré le coach Pamphile Mihayo.

                                                                     HERMAN MALUTAMA

Hits: 28

Partagez cet article