Economie

BUDGET : Croissance des recettes des importations des cosmétiques en 2018

Les produits cosmétiques importés (fond de teint, rouge à lèvres, crayon contour yeux, etc.) ont rapporté à la douane, au titre des droits des accises des produits importés, 3.198.109.842 FC, soit plus de 2, 2 millions USD à la douane en 2018. La barre symbolique de 5 milliards FC pourrait être atteinte en 2019. En 2017, 721.405.977 FC avaient été réalisés sur ses produits par la DGDA. Plus de 1 milliard FC (précisément 1.000.740.871) soit plus de 1,100 millions USD en 2016 et 704.665.037 FC environ 735.000 USD.
La production locale dominée par des Libanais et Indopakistanais, est en pleine croissance. Marsavco, Dover, etc., Sivop se livrent une concurrence sans merci, à coup de publicité sur les chaînes de télévision. Et l’Etat en tire profit.
La DGDA compte ainsi percevoir, en 2019, plus de 1.965.588.501 FC. Déjà en 2017, ces produits avaient rapporté au Trésor 1.175.785.449 FC, et en 2016, 976,7 millions FC, puis en 2015 plus de 1 milliard FC.
Ces produits de rapportent plus à l’Etat que le tourisme, les cotisations de la sécurité sociale, l’Office des routes, l’Office des petites et moyennes entreprises, le Centre d’évaluation, d’expertise et de certification des matières précieuses et semi précieuses (CEEC), le Fonds de promotion de l’industrie (FPI) … qui n’ont rien versé au Trésor depuis des années, selon le ministère du Budget.
PLM

Hits: 40

Partagez cet article