Economie

BONNE GOUVERNANCE : Recommandations du forum sur la performance

Parrainé par le premier ministre au nom du président de la République, le forum sur « la Performance dans la gouvernance de la nation » à l’initiative de la Coordination pour le changement de mentalités (CCM), l’Agence de prévention de lutte contre la corruption (APCL) et l’Association pour l’accès à la justice (ACAJ) qui s’est tenu de lundi 23 à jeudi 24 septembre dernier a débouché sur plusieurs recommandations. On note entre autres, le strict respect de la constitution, la promotion de l’État visionnaire, stratégique et protecteur des droits de l’homme, la promotion des dirigeants répondant aux critères du patriotisme et respectueux des biens publics, la digitalisation de la chaîne des recettes publiques, l’installation de Directions des régies financières dans toutes les nouvelles provinces, l’adoption de la loi de lutte contre la corruption, l’intégration des enseignements d’éthique et de bonne gouvernance dans les cycles scolaires et académiques, la restructuration de la Banque centrale du Congo, l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des agents et fonctionnaires de l’État, la réforme de la DGDA, l’adoption d’une loi déterminant les conditions de l’amnistie et autres.
Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’est félicité de toutes ces exhortations et s’est engagé à les transmettre au chef de l’État. Il s’agit pour lui, d’un pacte Républicain qui traduit dans les faits, son engagement de faire du partenariat gouvernants-gouvernés, l’épine dorsale sur laquelle doit se greffer toute quête de solutions durables et bénéfiques en faveur du peuple. «Vous avez su prouver que c’est dans la pluridisciplinarité, la confiance et la solidarité que la bonne gouvernance, gage de la démocratie, se construit», a-t-il encouragé dans son de clôture les participants, représentant toutes les couches socioprofessionnelles des 26 provinces de la RDC à ce forum. Le premier ministre les a exhortés à faire une large restitution de ce message dans leurs sphères d’activités quotidiennes.
Séance de travail avec une délégation du Haut-Lomami
Aux délégués du Haut-Lomami venus lui soumettre les préoccupations liées au développement de leur province parmi lesquelles le manque d’infrastructures de base, les problèmes de voirie urbaine à Kamina, la reconstruction des ponts et l’entretien des routes de desserte agricole, le premier ministre a promis des solutions socioéconomiques. « Le premier ministre qui connaît très bien la situation socioéconomique de cette province a prêté une oreille attentive à tous les problèmes qui lui ont été posés par les élus du Haut-Lomami », s’est félicité Denis Ngandu, gouverneur de province.
La délégation était composée du président de l’Assemblée provinciale, Héritier Katandula, du gouverneur de province Denis Ngandu Ngoy, du Sénateur Kabuya Lumuna, et des membres du bureau de l’Assemblée provinciale.
JM

Hits: 154

Partagez cet article