PROVINCES

BENI/ LUTTE CONTRE LES DJIHADISTES : Le CEPADHO salue l’appui des USA aux FARDC

Le Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO) dit avoir appris avec intérêt et satisfaction l’engagement des États-Unis à travers le commandement américain en Afrique (AFRICOM) à soutenir les FARDC dans la lutte contre les terroristes de l’État islamique (Daesh) et plusieurs autres groupes armés actifs dans l’Est du pays.
Pour le vice-président du conseil d’administration de cette organisation, Maître Omar Kavota, l’engagement d’AFRICOM à soutenir l’armée congolaise traduit la solidarité des États-Unis envers le peuple congolais victime d’un terrorisme accru des ADF dans la région de Beni. «Le CEPADHO a appris avec un très grand intérêt l’engagement des USA à soutenir les FARDC pour lutter efficacement contre l’Etat Islamique/Daesh et les autres groupes armés dans l’Est de la RDC. Cet engagement affirmé au chef de l’Etat congolais en présence du chef d’Etat-major général des FARDC par l’Ambassadeur ANDREW YOUNG, adjoint du commandant pour l’engagement civilo-militaire (AFRICOM) jeudi 28 janvier courant, est une marque de solidarité des USA envers le peuple congolais dans la lutte contre le terrorisme émergeant à Beni», a-t-il écrit se félicitant de l’aboutissement de son plaidoyer qui a été entendu par les puissances mondiales qui luttent contre le terrorisme. «Le CEPADHO se réjouit de voir que de plus en plus son plaidoyer trouve un écho favorable auprès des autorités et des grandes puissances engagées dans la lutte contre le terrorisme à la satisfaction du président de la République. Pour notre organisation, le terrorisme islamiste auquel la population est confrontée à Beni (Nord-Kivu) et en Ituri à travers l’ADF/MTM représentant de l’Etat Islamique dans la région est une réalité. Ceux qui veulent occulter cette vérité, à défaut d’être complices de l’ADF ou de DAESH, sont simplement des gens de mauvaise foi, voire des personnes mal intentionnées. Face au soutien américain aux efforts du chef de l’Etat dans la lutte contre le terrorisme dans notre région, le CEPADHO exhorte le peuple congolais et particulièrement les habitants de Beni à s’approprier cette coopération militaire en mode bilatérale entre les USA et la RDC. Il encourage les États de la région et les autres grandes puissances à emboîter le pas aux USA pour vaincre, pendant qu’il est encore temps, la menace commune qui est l’Etat Islamique/DAESH à l’Est de la RDC», a insisté Omar Kavota.
Le 28 janvier dernier, les échanges entre l’ambassadeur des USA Abdrew Young et le président de la République Félix Tshisekedi, en présence du chef d’État-major des FARDC ont abouti à la signature d’un acte de coopération militaire entre les deux deux pays dans le cadre de la lutte contre l’État Islamique dans l’Est du pays.
PK

Hits: 26

Partagez cet article