A la une Politique

ASSISTANCE AUX PLUS VULNERABLES : Olive Lembe Kabila à Goma

Grâce à l’ex-première dame Marie Olive Lembe en séjour à Goma depuis le 09 octobre dans le cadre des actions humanitaires de son organisation Initiatives Plus, des enfants souffrant d’hydrocéphalie, spina bifida et fente labio pallatine (malformations) ont été opérés. Le chef-lieu du Nord-Kivu est la 5ème étape de sa tournée humanitaire, après Kinshasa, Bukavu, Lubumbashi et Kindu. «Merci à maman parce que nous n’avons pas d’argent pour aider notre fille qui a été opérée hier. Awezayi pleurait tout le temps pendant 5 mois et je me demandais quoi faire. Aujourd’hui, c’est grâce à maman Olive qu’elle va être guerrie», se réjouit une dame qui ajoute : «je tiendrai compte des conseils de maman Olive et m’engage à nourrir Awezayi comme il faut pour qu’elle récupère vite».
Réagissant à certaines allégations selon lesquelles ces actions humanitaires ne seraient que de la propagande politique, Olive Lembe Kabila a tenu à lever tout équivoque. «Seul le diable a besoin de se justifier. Je laisse libre cours au jugement de chacun», a-t-elle tranché.
Le gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu a remercié l’épouse de Joseph Kabila au nom de tous les bénéficiaires.
Débutée en 2012, cette mission humanitaire en est à sa 11ème édition. La 12ème concernera le centre du pays où OLK projette de redonner espoir aux enfants nés avec des malformations.
«Depuis le début de la mission humanitaire, 1.028 cas ont été opérés gratuitement d’hydrocéphalie, spina bifida et fente labio pallatine, grâce à l’Asbl Initiative Plus de Marie-Olive Lembe Kabila», se félicite le Dr. Jeff Ntalaja, responsable de cette campagne qui précise que «plus de 50.000 Congolais souffrant de problèmes similaires ont bénéficié gratuitement des interventions chirurgicales, grâce à l’Asbl Initiative Plus».
Dans sa tournée, Marie Olive Lembe Kabila inspecte le travail réalisé par les médecins et réconforte les malades.
Dans son programme, figure aussi la visite de la nouvelle cathédrale Notre Dame de Goma dont sa fondation a entièrement financé la construction. Il en est de même d’une assistance à différentes couches de la population touchées par diverses catastrophes naturelles. A Goma comme ailleurs, Marie Olive Lembe Kabila n’a pas eu besoin de mobiliser pour son accueil. Tout s’est fait naturellement. Partout, on se bouscule pour voir ‘‘Mama wa Roho’’ (maman de cœur) qui jouit d’une grande popularité du fait de son altruisme. 2 ans après la fin du mandat de son mari, elle déclare à ceux qui lui collent des visées électoralistes que «mon statut a changé mais pas mon cœur».
À Kinshasa comme en provinces, ses équipes sont sur le terrain pour recenser et évaluer les difficultés auxquelles la population est confrontée afin d’y apporter des solutions à la mesure des moyens de sa fondation, sans se substituer à l’État. On rappelle qu’en octobre 2019, elle avait secouru des milliers de victimes d’un incendie à Bukavu.
A.M

Hits: 32

Partagez cet article