Sport

AFRO CHAN BASKET-BALL/MALI 2019 : Les Léopards déjà à Bamako

Après sa qualification au niveau de la Zone 4 FIBA-Afrique, suivie d’intenses séances d’entraînements au stadium Mabusa Eseka, l’équipe nationale masculine de basket-ball de la RD Congo a quitté Kinshasa jeudi 17 juillet pour Bamako. Elle participera à la phase finale de l’AFRO-CHAN 2019 qui se déroulera dans la capitale malienne à partir du vendredi 18 juillet 2019, au Palais des Sports « Salamatou Maïga».
Outre le staff technique composé des entraîneurs, Charly Buzangu Kashala et Pierrot Ilunga Mwamba et des athlètes, font partie de la délégation le secrétaire général adjoint de la Fédération de basket-ball du Congo (FEBACO), Auguy Kibangula N’Tumba, et le médecin de l’équipe, Dr Matthieu Matusimwa Mafuta. Après Bamako, les Léopards honoreront une invitation de la Fédération de basket-ball du Royaume d’Espagne pour participer à un tournoi international du 1er au 13 août 2019, dans le cadre de la préparation de la sélection nationale de ce pays de l’Union Européenne au championnat du monde.
Bety Pitilo fixe ces priorités
Avant de quitter Kinshasa, les Léopards ont livré quelques rencontres amicales avec des formations locales. Notamment le BC DCMP, battu mercredi 17 juillet au stadium Mabusa Eseka sur le score de 42-59. A l’issue de cette rencontre, le tout nouveau président de la formation immaculée, Bety Pitilo, a apprécié le niveau de l’équipe nationale qui, a-t-il déclaré, « est capable de nous ramener le titre et le trophée, à condition que les joueurs s’y mettent sérieusement. La RDC est une grande nation de basket-ball incarnée par l’actuelle direction de la Fédération de basket-ball du Congo, sous la houlette de son président (Boni Mwawatadi Banjila Shibondo, ndlr) ».
Au sujet de la formation de basket-ball qu’il dirige désormais, Bety Pitilo a fixé ses priorités : « Avec le peu de moyens dont il disposait, DCMP est sorti 4ème au championnat et participera à la Coupe du Congo. Je compte mettre des moyens colossaux et conséquents à la disposition de mon club ; mettre les joueurs dans les mêmes conditions que les Champions. Si, dans trois ans, je n’ai pas la Coupe d’Afrique, je vais démissionner. Pour ce faire, je compte signer un contrat aux USA pour la formation de mes joueurs ». Très Ambitieux !
Parallèlement à cette compétition de Bamako, une autre délégation de la FEBACO séjourne présentement à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Composée du 2ème vice-président Barth Kalembo Sangwa-A-Kitangwa, du secrétaire général André Komichelo Mwana Kasongo et du directeur technique national, Joachim Vale Mosengo, la délégation congolaise participe dans la capitale ivoirienne à un atelier sur le développement du basket-ball organisé par la FIBA-Afrique.
En septembre 2019, une délégation comprenant des athlètes dans les deux versions, des officiels et des membres de la FEBACO, se rendra à Nairobi où les Congolais ont été invités à participer au Tournoi de l’Amitié qui s’y déroulera. Un déplacement qui sera suivie d’une autre invitation en bonne et due forme de la Fédération de basket-ball de la Corée du Sud (Séoul).
Enfin, pour compléter la série, en cette même année 2019, le Sénateur Boni Mwawatadi Banjila Shibondo, président de a FEBACO, est officiellement invité au Congrès mondial de la FIBA-World en Chine.
Herman MALUTAMA

Hits: 121

Partagez cet article