Politique

AFFAIRE CHEBEYA : Le général Djadjidja assigné à résidence

Nouveau rebondissement dans le dossier judiciaire de l’assassinat en 2010 du président de l’ONG des droits de l’homme “La Voix des Sans Voix” (VSV). Le général Zelwa Katanga, mieux connu sous le surnom de «Djadjidja» est assigné à résidence après avoir été rappelé à Kinshasa, selon des sources militaires rapportées dans la capitale. L’interpellation du galonné est consécutive aux révélations des policiers membres présumés du commando qui a exécuté le défenseur des droits de l’homme, rendues publiques par nos confrères de RFI.
Les mêmes sources expliquent que le général Djadjidja avait d’abord été “rappelé à Kinshasa par sa hiérarchie pour être entendu dans le cadre d’une enquête sur le crash près de Kisangani, de deux hélicoptères de l’armée fin décembre 2020 dans la province de la Tshopo”. Dimanche 21 février 2021, un reportage de RFI a indiqué que le général Djadjidja «n’est encore poursuivi de rien. Cependant, il a un nouvel accusateur, Jacques Migabo, le dernier membre du commando qui aurait assassiné Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, mais cette assignation n’est qu’une mesure disciplinaire dans l’attente de la fin de l’enquête dont il fait objet”.
Rappelons par ailleurs que le dernier membre du commando exécutant cet assassinat, Jacques Migabo a, pour sa part, été arrêté le weekend dernier à Lubumbashi dans une affaire liée au mouvement Bakata Katanga.
A.S

Hits: 9

Partagez cet article