PROVINCES

AEROPORT DE LODJA : Les élus du Sankuru rassurés du début prochain des travaux

Le gouvernement central a fait part au caucus des députés nationaux et sénateurs du Sankuru, province issue du démembrement de l’ancienne province du Kasaï-Oriental, de son intention de contribuer au développement de cette entité dans les secteurs de l’énergie électrique, de l’eau, des infrastructures, de la santé et de l’éducation. Ces informations ressortent de la séance de travail que le 1er ministre Ilunga Ilunkamba a présidé ce mercredi 27 mai avec 12 députés nationaux et sénateurs de cette province conduits par Christophe Lutundula à l’hôtel du gouvernement.
A en croire ces derniers, Lusambo, chef-lieu de la province, pourrait être bientôt électrifié grâce à une ligne de crédits signée entre l’Inde et la RDC. Tandis que Lodja et Kole pourront bénéficier d’une enveloppe de deux millions USD pour l’installation de mini-centrales hydroélectriques sur la rivière Lokenye.
Concernant l’aéroport de Lodja, principale porte d’entrée et de sortie de la province, les élus du Sankuru ont été heureux d’apprendre du ministre des Transports Didier Manzenga qui participait à la réunion que les travaux de rechargement de la piste allaient commencer en même temps que l’acquisition pour la RVA/ Lodja d’un camion anti-incendie. Il est aussi prévu l’installation pour la première fois des sièges provinciaux des établissements publics, à savoir l’OVD et l’Office National de l’hydraulique Rural, selon le ministre du Développement rural Guy Mikulu qui a en outre fait part au caucus du forage des puits pour l’eau potable dans certaines agglomérations.
Autre participant à la rencontre, le Dr. Eteni Longondo ministre de la Santé s’est élevé contre le dédoublement anarchique de la division provinciale de la santé par le gouvernement provincial et confirmé le Dr. Aimé Alengo Odudu comme seul représentant de son administration dans la province du Sankuru ainsi que la création prochaine de deux nouvelles zones de santé à Lomela. Le VPM en charge des ITPR Willy Ngopoos a informé le caucus de la mise à disposition des moyens budgétaires pour l’entretien du réseau routier du Sankuru abandonné depuis belle lurette. Le budget des interventions et le FONER seront mis à contribution à cette fin.
La crise institutionnelle qui paralyse la province natale de Patrice Lumumba depuis le départ à l’étranger du gouverneur Joseph-Stéphane Mukumadi que le caucus a signalé au gouvernement fera l’objet d’une rencontre avec le VPM de l’Intérieur empêché pour cause d’une mission impromptue à Brazzaville.
Ces réponses ont été jugées rassurantes par le député national Lutundula qui a remercié au nom de ses collègues le premier ministre et son équipe qui leur ont accordé toute leur attention.
Participaient aussi à la réunion, les ministres de l’EPST, des Ressources hydrauliques et Electricité, des Finances, des Actions humanitaires ainsi que le ministre près le président de la République et le premier ministre.
JN

Hits: 193

Partagez cet article