PROVINCES

ABSENTEISME A L’ASSEMBLEE PROVINCIALE DU SANKURU : 6 députés provinciaux perdent leurs mandats

Six députés provinciaux du Sankuru ont été invalidés au cours de la plénière de l’assemblée provinciale du mercredi 29 décembre à Lusambo, le chef-lieu de la province. Il s’agit des honorables Daniel Omalosambo, Francis Ilunga, Bernard Koso, Justin Omokala, José Lumu et José Dambo, à qui le bureau de l’organe délibérant reproche leur absentéisme prolongé. «Les uns n’ont jamais siégé depuis deux ans et les autres depuis six mois», selon des sources journalistiques locales.

Outre leur invalidation, cinq de six députés provinciaux seront traduits en justice pour diverses infractions. A l’instar de Francis Ilunga, accusé de trafic d’influence :

«Le député Francis Ilunga est propriétaire de plusieurs baleinières. Il faisait usage de sa qualité de député provincial pour ne pas payer les taxes et les impôts», selon les mêmes sources. Quant à José Lumu, qui avait dirigé le bureau d’âge après la destitution de l’ancien bureau, il lui est reproché le détournement des émoluments des députés. Les trois derniers devront répondre d’infractions de faux en écriture.

Au cours de la même plénière, la députée provinciale Thérèse Lopacha qui figurait sur la liste des députés à invalider, a réussi à sauver son siège du fait de sa participation à la plénière, qui lui donné l’occasion de présenter des excuses à ses collègues. Elles ont été acceptées.

La province du Sankuru traverse une crise politique depuis la mise en place des institutions provinciales issues des élections de 2018. Le gouverneur élu, Joseph-Stéphane Mukumadi, a été déchu de ses fonctions il y a quelques semaines. Depuis son élection, il  n’avait jamais présenté un programme d’actions à l’assemblée provinciale ni obtenu l’investiture de son gouvernement par l’organe délibérant.

AVEC AGENCES

 

Vues : 81

Partagez cet article