Sport

A 83 MILLIONS D’EUROS : Romelu Lukaku file à l’Inter Milan

Le mercato de Romelu Lukaku a enfin trouvé son épilogue. L’attaquant belge de Manchester United a été transféré jeudi 8 août 2019 à l’Inter Milan pour environ 83 millions d’euros. Le club italien a ainsi remporté son duel avec la Juventus Turin pour l’acquisition de l’international belge d’origine rd congolaise. Décidée à s’entendre avec Manchester United pour un échange avec Paulo Dybala, la Vieille Dame a fini par être devancée par les Nerazzurri pour Romelu Lukaku.
Par un communiqué, le club italien a officialisé l’arrivée de l’avant-centre de 26 ans, en ce dernier jour du mercato anglais, pour les cinq prochaines années. Encore sous contrat jusqu’en juin 2022 avec les Red Devils, le Diable Rouge est transféré de l’autre côté des Alpes pour 70 millions d’euros, plus de 13 de bonus. Un pourcentage pour une future vente a également été négocié. Selon la presse italienne, il percevra un salaire de 8,5 millions d’euros par an.
Après huit années passées de l’autre côté de la Manche, l’ancien joueur d’Anderlecht va découvrir un nouveau championnat. Et tout se présente plutôt bien pour lui. L’attaquant est arrivé dans la nuit de mercredi à jeudi à l’aéroport de Milan, accueilli par des supporters en délire, pour passer des examens médicaux avant la signature à l’Inter. «Lukaku, il est des nôtres», ont scandé des partisans euphoriques venus fêter son arrivée à 1h15, et son intégration, pour eux acquise, au club milanais au maillot noir et blanc.
Début août, l’entraîneur de l’Inter Milan, Antonio Conte, ex-sélectionneur national de l’Italie, avait confié «espérer beaucoup» que Lukaku soit transféré à l’Inter. «Il s’agit d’un bon joueur, un attaquant que j’avais essayé d’acheter quand j’étais coach à Chelsea (2016-2018)», avait expliqué Conte, tout en assurant que son groupe lui donnait «pleine satisfaction».
Selon la Gazzetta, après un premier refus de Manchester, des contacts frénétiques ont eu lieu ces derniers jours et heures alors que Lukaku était à Bruxelles pour s’entraîner avec Anderlecht, lundi et mardi. Cet épisode confirmé par la publication par les journaux locaux de photos de Lukaku portant le maillot du club belge avait irrité Manchester y compris pour des raisons de sponsoring. En quête d’un avant-centre, l’Inter Milan tentait, depuis le début du mercato, d’attirer l’ex-attaquant d’Everton qui n’a pas joué une seule minute avec Manchester United depuis la reprise de l’entraînement.
J.N. AVEC AGENCES

Hits: 30

Partagez cet article