A la une Politique

6ÈME EDITION DE LA SEMAINE FRANCAISE A KINSHASA : RDC-France, Paris est de retour

Cela durait depuis deux décennies au moins. La présence de la France économique sur l’espace rd congolais est plus que discrète. Certes, il existe encore ci et là quelques enseignes estampillées France, mais il est loin le temps où des générations entières des Congolais n’avaient pour références que Thomson, Peugeot, Renault etc. La RDC ne constituait plus, à en croire certains observateurs, une priorité économique pour Paris. Il n’empêche que la patrie de Lumumba ne laisse guère indifférente, malgré tout.
Depuis 5 ans, l’ambassade de France en RDC met en oeuvre un dispositif pour assurer une meilleure visibilité de la communauté économique française En RD Congo: la semaine économique française qui en est à sa 6ème édition cette année. Et revêt un caractère particulier qu’il doit au réchauffement des relations entre les deux Etats.
Exit tergiversations et circonlocutions. La coopération entre la France et la RD Congo repart de plus belle. Il aura ainsi suffi pour relancer ce train, d’entretiens entre le nouveau président de la RD Congo, Félix Tshisekedi, et son homologue Français, Emmanuel Macron en mars dernier au Kenya. Suivis de la visite à Kinshasa de Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, qui a fixé les orientations de ce renouveau du partenariat traditionnel entre les deux Etats. Et c’est reparti.
Au cours d’un point de presse, François Pujolas, l’ambassadeur de l’Hexagone à Kinshasa, pouvait assurer qu’un nouvel élan économique dans le partenariat renouvelé entre la France et la RD Congo permettrait de contribuer au développement du pays de Lumumba et de Mzee Kabila. Le diplomate français s’exprimait à l’occasion du lancement de la 6ème édition de la Semaine française de Kinshasa. Un événement économique déclencheur mis en œuvre pour matérialiser les liens économiques new look entre les deux Etats à travers un partenariat global, qui couvre tous les sujets et réunit tous les partenaires intéressés sur les questions de développement.
La semaine française à Kinshasa se tiendra du 12 au 15 juin 2019 sous le thème «Diversification et transformation, un nouvel élan économique ». Et permettra de lancer le débat sur la question de la diversification de l’économie congolaise à d’autres secteurs en vue de créer de nouvelles ressources et ainsi relancer l’économie du pays.
Au cours d’un point de presse, mercredi 5 juin 2019 à Kinshasa, Ambroise Tshiyoyo, président de la chambre de commerce franco-congolaise, a ainsi indiqué que diversifier l’économie de la RD Congo passait nécessairement par le développement des secteurs tels que l’agroalimentaire, le textile, le tourisme, la télécommunication, les transports (terrestre, fluvial, aérien), l’industrie, la foresterie, l’énergie, la pharmacie et le recyclage.
La 6ème édition de la semaine française de Kinshasa présentera les grands défis économiques que le gouvernement de la RD Congo est appelé à relever, notamment, les points clés de la réussite de l’entreprenariat, le financement des Petites et moyennes entreprises (PME) et les solutions énergétiques alternatives, a encore expliqué M. Tshiyoyo.
Au cours du même point de presse, Didier Grebert, directeur de l’Agence française de développement (AFD) en RD Congo, a annoncé la déblocage d’une enveloppe de 2,5 milliards d’Euros pour financer et accompagner près de 10 000 Start-up, PME et Très petites entreprises (TPE) africains d’ici 2022.
La PROPARCO, une filiale de l’AFD, prendra une part active à la semaine française de Kinshasa en vue d’accroitre son soutien aux entrepreneurs rd congolais et aux filiales d’entreprises françaises porteuses de projets contribuant à la croissance et au développement durable de la RD Congo.
En vue de faciliter les contacts avec les entrepreneurs locaux, une antenne de PROPARCO ouvrira ses portes dans les prochains jours à Kinshasa et permettra davantage de rapprochement avec les acteurs privés rd congolais afin de cerner leurs besoins et leur proposer des solutions financières adaptées.
La semaine française de Kinshasa est organisée par la chambre de commerce et d’industrie Franco-congolaise (CCIFC), en partenariat avec l’ambassade de France en RDC et le Conseil du commerce extérieur de la France (CCEF).
J.N.

Hits: 64

Partagez cet article