Sport

38EME COUPE DU CONGO DE BASKET-BALL : Jean-Claude Mvuemba présent avec le BC Kasangulu

A peine mise sur pied par le président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central Jean-Claude Mvuemba, le BC Kasangulu participe pour la première année d’existence à la 38ème édition de la Coupe du Congo qu’organise chaque saison sportive la Fédération de basket-ball du Congo (FEBACO).
Comme son nom l’indique, le BC Kasangulu est composé de jeunes gens résidants dans cette cité située dans le district de la Lukaya et fief du speaker de l’Assemblée provinciale du Kongo Central aux confins de Kinshasa. Bien avant cette étape, les ouailles de Mvuemba sont allées battre l’inamovible équipe championne de basket-ball de la province, le BC SCTP/Matadi à Boma.
Avec la participation du BC Kasangulu à cette compétition aux côtés d’autres clubs des districts de la Lukaya, des Cataractes et du Bas-Fleuve, la province du Kongo Central affiche désormais complet, fruit des efforts du grand sportif Mvuemba. A voir évoluer les jeunes du BC Kasangulu, on a affaire à une équipe de basket pleine d’avenir. Un membre effectif du club salue déjà les efforts du président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central qui s’est impliqué en y mettant son nom, son temps et ses ressources au service de l’équipe. «Les résultats importent peu. C’est une expérience que nous avons accepté de tenter afin de baliser la voie pour l’avenir», soutient-il quant à la participation du BC Kasangulu à la 38ème édition de la Coupe du Congo de basket.
Les coulisses de la Coupe du Congo
Le BC Mazembe, champion du Congo en titre est bel et bien arrivé à Kinshasa pour défendre son titre mais amputée de quelques éléments. Selon sources, toute la direction technique, du directeur technique Simplice Tshibangu à l’entraîneur Felekene, ainsi que le secrétaire du club Bukassa, sont impliqués dans des malversations. Après leur mise à l’écart par la direction du club, ils ont frappé à la porte du BC V. Club dont les dirigeants ont accepté de les engager, tout en les tenants à l’œil. Dans l’opinion, on s’accorde à penser que le BC Mazembe devrait déjà oublier titre et trophée. Comme quoi, la cupidité tue.
L’Est de la RDC, un réservoir de talents
De toutes les provinces représentées à cette édition en cours à Kinshasa, la province du Nord-Kivu est considérée comme la mieux pourvue.
Elle présente en effet des clubs bien équipés avec un jeu limpide et beau à voir. Pour les prochaines sélections, la FEBACO devra aussi puiser dans «Virunga, The Young…», surtout au niveau des U 18. Dans le lot, il faut aussi épingler le BC AMI/BK de Bukavu (Sud-Kivu). On note également The Young, par exemple, en provenance de la ville de Beni, un territoire sous état de siège.
HERMAN MALUTAMA

Vues : 90

Partagez cet article