UNION EUROPEENNE : Bart Ouvry s’enquiert enfin des élections

    34
    Bart Ouvry, avec C. Nangaa à la CENI

    A quelques jours de la clôture de la révision du fichier électoral, l’Ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en RD Congo, Bart Ouvry s’est entretenu avec le président de la CENI autour des avancées du processus électoral depuis la publication du calendrier électoral le 05 novembre 2017. Et sur une éventuelle coopération, selon une dépêche de la centrale électorale parvenue au Maximum.
    Père-fouettard jusqu’au bout, Bart Ouvry a indiqué que l’UE soutenait une sortie de crise consensuelle en RD Congo. Mais aussi que la contribution financière promise par la Communauté Internationale à la CENI est perçue comme un facteur de confiance au processus électoral. C’est-à-dire, pas de contribution si les occidentaux ne font pas confiance à l’administration électorale rd congolaise, en fait. Et ce ne semble pas être le cas, si non l’ambassadeur n’aurait pas évoqué cette conditionnalité maintes fois répétée par les européens.
    Prenant la parole à son tour, Corneille Nangaa Yobeluo, le président de la CENI, a très diplomatiquement insisté sur la nécessité d’une confiance mutuelle entre la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF).
    Au terme de l’entretien, l’ambassadeur européen a déclaré que « Nous avons un calendrier électoral qui doit être exécuté. Donc nous avons parlé de l’état de la question de la préparation et surtout où est-ce qu’on en est exactement. Finalement parler des possibilités de coopération en appuyant les élections dès que les conditions seront réunies ».
    M.L.

    Pas de commentaire