UN PAS DE LA MEDECINE A LA MUSIQUE ? : Dr Pretty D. Luyindula, meilleur artiste indépendant 2017

    10
    Pretty Dema Luyindula

    La musique congolaise a fait bel écho sur le podium de Humanitarian African Prestigious Award, HAPA, à la remise des prix aux meilleurs artistes-musiciens africains au terme de la cérémonie solennelle organisée à Los Angeles, aux Etats –Unis d’Amérique. Plusieurs personnalités du monde culturel ainsi que des mélomanes ont assisté à cet événement, dont la vedette de la chanson sénégalaise, Wally Seck.
    Cinq artistes-musiciens rd congolais ont honoré le pays en arrachant chacun un prix dans les différentes catégories retenues par le jury de ce concours annuel : Watanabe Héritier (meilleure chanson de l’année), Fally Ipupa (meilleure collaboration), Koffi Olomide (meilleure légende), Naza (meilleur artiste rap), Zaena Morisho (meilleure artiste féminin) et Hiro (meilleur artiste masculin francophone).
    Le plus grand mérite revient à un Congolais résident et travaillant aux Etats-Unis, le Dr Pretty Dema Luyindula, fonctionnaire au Centre américain de Contrôle et Prévention de la Maladie (CDC), sacré meilleur artiste africain indépendant de l’année 2017. Pretty Dema Luyindula a arraché le prix grâce « Stay One », sa chanson, lui a permis de supplanter des concurrents de la taille de l’Angolais Matias Danasio, des Nigérians Lucci Gucci et Sheyman, du Tanzanien Sheitta et de l’Ivoirien Shaoleen.
    Prenant la parole à l’issue de ce plébiscite, le Dr Pretty a déclaré vouloir contribuer au développement social en République Démocratique du Congo dans le domaine de la santé, de la fourniture en eau potable et en électricité dans l’arrière-pays.
    Zenga Ntu

    Pas de commentaire