UDPS/LIMETE : 176.370 USD pour 2 jours de congrès

38
Jean-Marc Kabund

Le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps), Jean Marc Kabund a Kabund,, a au cours d’une conférence de presse jeudi 08 février 2018 au siège du parti à Limete, annoncé la tenue des travaux du congrès extraordinaire du 26 au 27 février 2018.
Un congrès placé sous le thème « Un nouveau Président de l’Udps pour la continuité du combat du Docteur Étienne Tshisekedi et la conquête du pouvoir en RDC», qui se tiendra au siège disputé (avec la frange tshibaliste du parti) du parti sur le Petit boulevard, à la hauteur de la 11ème rue Limete. 617 délégués des organes et structures du parti, en plus de 100 invités externes sont attendus à cette session, a expliqué Jean-Marc Kabund à Kabund.
Les critères pour participer aux assises du 26 février prochain sont apparemment simples : être membre effectif du parti; détenteur d’une carte de membre ou d’une quittance d’achat de la carte ; être en règle des cotisations pour l’exercice 2017 et être ilnscrit sur la liste des délégués. La boucle est bouclée. Seuls les partisans du duo Fatshi-Kabund auront accès au congrès de la 11ème rue Limete.
9 conditions doivent être remplies par tout candidat à la présidence du parti, donc à la succession de feu Etienne Tshisekedi : Etre de nationalité congolaise, être membre de l’Udps depuis au moins 20 ans; Disposer d’une carte de membre ; justifier d’un niveau d’étude égal au moins au graduat ou d’une équivalence professionnelle et politique éprouvée à travers un parcours régulier au sein du parti ; Etre en règle des cotisations depuis 2011; être de bonne moralité ; faire preuve de constance politique avérée au sein du parti ; n’avoir pas été sanctionné par les instances du parti pour vagabondage politique et avoir un domicile connu en République Démocratique du Congo. La boucle bouclée est resserrée.
Jean-Marc Kabund a aussi révélé le cout de l’organisation du congrès extraordinaire du parti, qui se chiffre à quelque 176.370 USD.
R.TSHAHE

Pas de commentaire