SONDAGE AFRICANEWS SUR TWITTER : Shadary prend les devants

    21
    Emmanuel Shadary, à sa descente d'avion jeudi 8 novembre à Mbujimayi

    Les résultats des derniers sondages pour la présidentielle 2018 ont été publiés mercredi 7 novembre 2018. Nos confrères du tabloïd kinois AfricaNews ont courageusement innové en rompant le monopole de la réalisation des sondages, quasiment réservé dans la presse écrite aux journaux étrangers et à l’un ou l’autre institut de sondage local ou international, du reste en mal de crédibilité.
    Ce fut simple, d’un meilleur et plus large échantillonnage. AfricaNews a simplement posé une question aux internautes sur son compte Twitter : « Pour qui voteriez-vous le 23/12 au regard des critères ci-dessous : cursus universitaire, expérience, incarnation de la rupture, projet de société, parcours historique? @fatshi13@EmmanuelShadary @VitalKamerhe1 @NoelKTshiani @CongoCheri @MartinFayulu @IfokuMarijo @Aldysheky”. Le trihebdo a été plus que servi : 2.495 internautes ont participé à l’enquête qui a duré 4 jours (contre un petit millier dans les sondages GEC-Berci, quelques jours plus tôt). « Les résultats finaux affichent 45% pour Emmannuel Ramazani Shadary, 30% en faveur de Félix Tshisekedi, 17% au profit de Vital Kamerhe et 8% pour les autres candidats » écrivent nos confrères. Qui rapportent que « au départ, Félix Tshisekedi avait le vent en poupe et creusé un écart très profond que d’aucuns croiraient insurmontable. Quelques heures après, il avait pris la tête avec 63% contre 24% à Kamerhe et 4% à Shadary. Après deux jours de vote, le candidat UDPS avait perdu 13% alors que son concurrent du FCC n’en avait engrangé que 2%. Les scores affichaient 50% pour Fatshi contre 6% pour Shadary. Comme dans un sprint olympique, la dernière ligne droite a été décisive au point de changer complètement la donne. Ramazani Shadary a franchi en solitaire la ligne d’arrivée après avoir redressé spectaculairement la barre et distancé, à son tour, ses deux rivaux. A son actif, 62%, puis 56% et 50%… Même s’il a perdu 5% à l’arrivée, le candidat FCC a dominé tous ses concurrents en glanant 45% de votes favorables. Concrètement, 1123 twittos ont voté en faveur de Shadary ».
    J.N.

    Pas de commentaire