NTIC : NOUVEAU GESTE INAMICAL BELGE : La RDC éliminée au profit du Congo au forum économique de Genval

    64
    Affiche du forum économique de Genval

    « Pays à l’honneur». C’est à ce titre que le Congo-Brazzavile, et non la RD Congo, a été reçu à la B2B-Africa Belgium Business Week 2018, qui s’est déroulée du 27 au 29 mars 2018 à Genval, ville devenue célèbre dans l’opinion pour avoir abrité la conférence fondatrice du Rassop, actuellement émietté.
    Selon les sources du Maximum, c’est pourtant la RD Congo qui aurait dû être à l’honneur à ces assises NTIC n’eut été le dernier coup de froid diplomatique qui a contraint Kinshasa à réduire le nombre des rotations de SN Brussels ou encore les activités de la Coopération Technique belge (CTB), sans oublier la fermeture de la Maison Schengen.
    B2B-Africa Belgium Business Week réunit annuellement professionnels du secteur des TIC (technologies de l’information et de la communication), investisseurs et entreprises des télécoms en vue de créer ou de découvrir de nouvelles opportunités d’affaires dans le secteur des NTIC. « Ce forum économique de Genval nous donne également l’occasion de former une communauté des affaires et créer une plateforme d’échanges avec des investisseurs dans le secteur des postes, des télécommunications et de l’économie numérique. L’occasion nous est donc donnée de développer ensemble des partenariats durables et mutuellement bénéfiques. Dans le domaine particulier des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, dont j’ai la charge, le Gouvernement a mis en place une stratégie nationale de développement de l’économie numérique, assortie d’un plan d’actions 2018-2022, répondant ainsi aux recommandations internationales en la matière », s’est félicité le ministre Congolais des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique Léon Juste Ibombo. Le ministre Brazza-Congolais a profité de l’occasion pour appeler la Belgique à changer de cap, en conviant «des investisseurs à déposer leurs valises à Brazzaville».
    POLD LEVI

    Pas de commentaire