LUAMBO EMONGO RELANCE L’ORCHESTRE PATERNEL : Tournée africaine pour Sam Mangwana et le TP OK Jazz

    22
    Sam Mangwana

    Emongo Luambo, le fils du défunt Grand Maître Luambo Makiadi Franco, est déterminé à honorer la mémoire de son géniteur en faisant du Tout-Puissant O.K. Jazz une des plus grandes formations musicales du pays, notamment en dotant l’ensemble d’une administration structurée, ce qui est plutôt rare en République Démocratique du Congo.
    Emongo a relancé les activités musicales du TP OK Jazz il y a quelques mois. Chaque dimanche au bar « Un-Deux-Trois » (Mama Kulutu), les nostalgiques de la rumba odemba pure, telle que Ya Fuala la pratiquait avec ses nombreux collaborateurs, trouvent une occasion toute indiquée en assistant aux concerts que livrent les jeunes musiciens recrutés par Emongo.
    Aujourd’hui, on peut dire que Luambo fils a réussi à redorer le blason terni de l’orchestre paternel en arrachant des contrats de productions encourageants. Mais surtout en concluant un partenariat, il y a quelques mois, avec le chanteur international Sam Mangwana, un des anciens collaborateurs de Franco Luambo au sein l’OK Jazz.
    L’interprète de « Proverbe ya masangu » (une œuvre de Ya Fuala) a accepté d’apporter sa contribution (son expertise et sa longue expérience) à cet orchestre aux ambitions énormes. Dans les jours à venir, le TP OK Jazz et Sam Mangwana entament une tournée musicale dans quelques pays d’Afrique, notamment au Congo-Brazzaville, au Gabon et en République Populaire d’Angola pour la première partie. Une seconde partie de cette tournée, s’effectuera au milieu de l’année 2018.
    L’accord entre Sam Mangwana et Luambo Emongo a été signé à l’issue du dernier concert livré par Sam Mangwana à l’Hôtel Béatrice de Kinshasa, rapportent Clovis Keto (le chef de cet orchestre) et Baby Mantuila que Le Maximum a joint au téléphone.
    Selon la même source, Josky Kiambukuta, ce chanteur de charme qui a fait la pluie et le beau aux côtés feu Luambo, aurait, pendant son dernier séjour à Kinshasa, déclaré publiquement qu’il reprenait sa place au sein du TP OK Jazz.
    Dans la perspective des prochaines fêtes de fin d’année, Clovis Keto indique que le TP OK Jazz prépare un single intitulé : « Kindobika » qui sera mis sur le marché par la maison Vévé de Verckys Kiamuangana. Un album complet suivra quelques mois après sous la production de la maison Koffi Central. En attendant, le TP OK Jazz fixe rendez-vous ses fans chaque dimanche chez « Un-Deux-Trois ».
    Zenga Ntu

    Pas de commentaire