LODJA/NAMGELO-LOHEMBE : Mende lance les travaux de Tosambenongo

50
Remise d'outils de travail au chef de secteur de Nambelo-Lohembe

Profitant d’un séjour à Lodja, sa base électorale, entamée lundi 14 mai 2018, Lambert Mende Omalanga, le ministre de la Communication et Médias mais néanmoins élu national local, s’est rendu au chevet de ses électeurs du secteur de Nambelu-Luhembe, qui fait frontière avec le territoire de Lodja sur la route de Katako-Kombe. Occasion pour l’autorité morale de la Convention des Congolais Unis (CCU) de recevoir de nombreuses doléances. Particulièrement, dans le domaine infrastructurel, sanitaire et éducationnel. A Namelu-Luhembe, les habitants se sont plaints de l’enclavement de ce secteur à vocation agricole avéré, de problèmes de soins de santé ainsi que de la réhabilitation d’écoles. Ce n’était certes pas prévu au programme du bref séjour ministériel, mais piqué au vif parce que préoccupé par les problèmes de développement de la province du Sankuru dont Lodja est le poumon économique, Lambert Mende n’a pas pu ne pas accéder aux demandes de ses interlocuteurs. L’élu de Lodja a ainsi doté le secteur de Nambelu-Luhembe d’outils de travail (100 bêches et 50 machettes) indispensables à la remise en état de la route dite Tosambenongo, dans son tronçon qui court de la rivière du même nom au chef-lieu du secteur à Onyumbe. Lambert Mende a également pris en charge le fonctionnement de 12 écoles de Nambelu-Luhembe, de même qu’il a instruit le gouverneur de la province du Sankuru de programmer l’érection d’un centre de santé dans le secteur de Nambelu-Luhembe dans le programme d’investissement provincial.
Le séjour de l’autorité morale de la CCU à Nambelu-Luhembe s’est clôturé par une séance à huit clos avec les notables locaux (Nkumi).
D.K.
Lodja.

Pas de commentaire