LODJA : Marche de soutien de la communauté Luba en faveur de Fatshi

21
Membres de la communauté luba de Lodja

La communauté résidant à Lodja dans la province du Sankuru, dirigé par Senghor Senga, a organisé lundi 4 février 2019, une marche de soutien au président de la république élu le 31Décembre 2018, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi.
Dans le mot circonstance prononcé à cette occasion, lu par Evariste Mbayabu, le vice-président de la communauté luba de Lodja, les organisateurs de la marche ont dit leur joie de compter un des leurs élévés aux plus hautes fonctions étatiques. Nous « … profitons de cette occasion pour remercier en premier lieu le Seigneur Notre Dieu, Maître des temps et des circonstances de qui découle tout pouvoir. En second lieu, nous remercions le président sortant, Joseph Kabila Kabange, le facilitateur et le rassembleur qui a lié la parole à l’acte en procédant à une passation civilisée du pouvoir », a déclaré l’orateur du jour. Avant d’assurer que « nous unissons nos voix au sein de cette communauté luba pour féliciter son excellence monsieur le président pour son investiture en qualité du président de la république ».
L’administrateur du territoire de Lodja, Médard Elonge, qui a reçu le message au nom du président de la République, s’est dit flatté de voir la communauté luba vivant à Lodja soutenir le président de la République. « J’espère que nous allons travailler en collaboration, dans l’ordre et la discipline surtout dans le respect de la constitution », leur a-t-il dit, en substance. Renchérissant, Médard Elonge a invité les luba résidant à Lodja à éviter ce qui peut déranger, les antivaleurs notamment, afin de construire notre pays.
Je vous promets que le territoire de Lodja demeurera un terre d’accueil pour tous, et donc cosmopolite, a-t-il assuré à ces administrés. « Travaillons la main dans la main dans le respect des institutions du pays » leur a-t-il conseillé. Avant de rendre un hommage mérité lui aussi au président de la République sortant, Joseph Kabila, pour avoir prouvé à la face du monde que les Congolais sont capables de trouver des solutions aux défis politiques qui les assaillent.
S.D.
Correspondant à Lodja

Pas de commentaire