LE CANDIDAT DU FCC A LA CONQUETE DU GRAND EQUATEUR : Shadary creuse l’écart

60
ERS, à Bumba (Mongala)

A quelques deux semaines des scrutins directs combinés présidentielle, législatives nationales et législatives provinciales, Emmanuel Ramazani Shadary (ERS), le candidat du Front Commun pour le Congo au remplacement de Joseph Kabila à la présidence de la République élargit chaque jour l’écart qui le sépare de ses challengers. Après le Grand Katanga, ERS, le candidat n° 13 a lancé le marathon du Grand Equateur qui compte 5 provinces à Gemena, le chef-lieu du Nord Ubangi, avant de se rendre à Gbadolite au Sud Ubangi voisin puis à Lisala (Mongala). Ce fut une démonstration de force pour ce territorial rompu, rapportent des sources locales qui ne tarissent pas de commentaires enthousiastes sur l’immensité des foules accourues au-devant d’ERS.
A Gemena comme à Gbadolite, le candidat n° 13 à la présidentielle du 23 décembre prochain a étalé sa parfaite connaissance des problèmes locaux en présentant son programme de gouvernance axé sur les problèmes de l’approvisionnement en eau potable et en énergie électrique, la réfection des routes de desserte agricole, l’enseignement fondamental …
Une minute de silence en mémoire de Mobutu

ERS, à Bumba (Mongala)


A Gbadolite, mardi 4 décembre 2018, ERS a séduit la foule venue nombreuse au meeting organisé pour la circonstance à la Place de l’Unité en la conviant à une minute de silence en mémoire du défunt Maréchal Mobutu Sese Seko qui avait fait du chef-lieu du Sud Ubangi sa ville de prédilection. Le candidat n° 13 a annoncé l’arrivée imminente d’un camion anti-incendie promis au cours d’une mission d’itinérance pour le compte du PPRD. Avant d’évoquer avec la foule les questions relatives à l’enseignement des enfants, dont il a promis la gratuité, à la suppression des frais connexes pour les étudiants, à la réhabilitation du barrage hydro-électrique de Mobayi Mbongo ainsi que de nombreux ouvrages historiques du chef-lieu du Sud Ubangi. Le problème des éleveurs Mbororo et la lutte contre la corruption ont également été abordés par ERS à Gbado.
Mercredi 5 décembre, le candidat n° 13 à la prochaine présidentielle a encore dû se plier aux sollicitations de la population venue nombreuse à sa rencontre à sa résidence de campagne. Surpris par tant de chaleur humaine, ERS s’est plié à la volonté de la foule en parcourant en sa compagnie la distance entre la résidence et le lieu prévu pour les audiences avec les forces vives de Gbado, s’arrêtant ci et là pour pavoiser et discuter avec les uns et les autres autour des problèmes de la province.
Lisala et Bumba conquis

Lisala, comme du temps du défunt Maréchal Mobutu

A Lisala et à Bumba, le même mercredi 5 décembre, ERS a animé deux meetings successifs.
Au stade Papa Raphaël de Lisala, Shadary a annoncé la réhabilitation des grandes artères de Lisala Ngomba, ainsi qu’on surnomme cette ville. “Les érosions, la réhabilitation de la grande artère qui va de l’aéroport au centre-ville, l’éducation, l’agriculture, la pêcherie industrielle et toutes les questions qui doivent rassembler les filles et fils de cette province et leur rendre leur dignité” ont été abordées par le 13 qui a également mis l’accent sur les emplois des jeunes et la justice juste pour tous, selon une source dans son entourage.
Parti de Gemena en compagnie des leaders du FCC du Grand Equateur, José Makila Sumanda, Omer Ebgake et autres Jeannine Mabunda, ERS a fait l’objet d’un accueil digne de l’époque du défunt Maréchal Mobutu dans sa ville natale de Lisala. De l’aéroport local au cœur de Lisala Ngomba, des foules immenses et joyeuses ont accompagné le candidat n°13 a assisté au meeting de 45’.
A Bumba, territoire-grenier agricole bien connu de la province de la Mongala, ERS a promis que Bumba sera l’une de ses priorités une fois élu. “Car, Bumba a la capacité de nourrir toute la République. Il a promis de faire de Bumba une ville et de la doter d’un aéroport…. « Mon programme est ambitieux et prometteur pour notre pays. Voilà pourquoi je n’attaque personne. Je défends mon programme », a -t-il expliqué.
J.N.

Fin de la campagne de Ramazani Shadary dans les 5 provinces de l

Pas de commentaire