INSTRACTRUTURES SPORTIVES : Un stade aux standards FIFA pour Lodja

    58
    Deux équipes de football au stade Lumumba de Lodja

    Le gouvernement a mis en place un financement d’urgence pour les travaux de construction, à Lodja, dans la province de Sankuru, du stadium mixte dénommé Lumumba, d’une capacité de 20.000 places assises.
    Le projet devrait aller très vite d’autant plus que, le 18 juillet prochain, le gouvernorat de Sankuru pourrait, sauf imprévu, rendre public le mon de l’entreprise qui aura remporté le juteux marché de construction du futur stade. Il reviendra à cette dernière de proposer le coût, le délai et le plan de construction du stade. Et le gouvernement tient au respect des normes de la FIFA, Fédération internationale de football association. Il s’agit notamment de la pose de la pelouse synthétique sur une aire de 110m sur 75 m et l’installation des poteaux de type olympique…un seul et unique niveau de gradins avec des vestiaires et bureaux au sous-sol. Autres travaux connexes, des cabines pour les médias, un parking, plusieurs blocs sanitaires, le raccordement en eau, électricité et la sonorisation.
    Avec le futur stadium Lumumba, la RDC alignera plus de six stades aux normes internationales à savoir les Stades des Martyrs ex-Kamanyola et Tata Raphaël ex-20 Mai à Kinshasa, les stades de la Kenya et Mazembe à Lubumbashi dans le Haut-Katanga et le stade Joseph Kabila à Kindu, dans le Maniema. Sans oublier le tout récent stade Kashala Bonzola de Mbujimayi au Kasai Oriental. Le pays pourrait dès lors honorablement prétendre organiser des compétitions continentales comme le Championnat africain des Nations, CHAN ou encore la CAN, Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans. Dans les milieux sportifs kinois, l’on suppute sur le choix de Lodja où le football ne serait pas assez développé. La ville a pourtant donné au foot kinois des athlètes de renom à une certaine période. L’on se souviendra, par exemple, d’un certain Okitakatshi, dit « Mimi orange», sociétaire de Mabuilu, avant de rejoindre le Dcmp, qui faisait trembler les défenses de «grands» clubs du pays. Mais il y eût déjà avant lui un capitaine de la sélection nationale de football à l’époque coloniale du nom de Lokombe. Il fit la campagne belge des années ’59 aux côtés des célébrités comme Mokuna « Trouet » ou encore Bonga-Bonga Paul qui devint sociétaire du Standard de Liège.
    Jusqu’à il y a peu, Lodja organisait tant tant bien que mal, un championnat plus ou moins scolaire de quelques clubs, dont Vita club de Lodja et Babeti ya Lodja, les plus en vue. Il y a encore quelques semaines, Lomela, territoire situé à quelque 200 km de la ville de Lodja, a connu un drame lié au foot, témoignant d’une certaine ferveur des jeunes pour le ballon rond. Une dispute autour d’un ballon de football avait, en effet, dégénéré et provoqué morts d’hommes. Il sied de noter également que, sur instruction du gouvernement, le BCECO, Bureau central de coordination, construit avec un budget initial de 2.5 millions de FC, un stade municipal à Baraka, dans le Fizi, une région montagnarde du Sud-Kivu connue plus pour des conflagrations armées.
    POLD LEVI.

    Pas de commentaire