INAUGURATION DE LA ROUTE WEMAMBOLO : Accueil délirant pour Lambert Mende à Lodja

76
Dans les rues de Lodja, la foule en délire pour L. Mende

Le ministre national de la Communication et Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, a bouclé lundi 16 avril 2018 un séjour de travail de 7 jours à Lodja, son fief électoral. Arrivé lundi 9 avril dans la capitale économique de la province du Sankuru par un régulier de la Compagnie Africaine d’Aviation (CAA), l’autorité morale de la Convention des Congolais Unis (CCU) a reçu un accueil tout en chaleurs, comme d’habitude, par les lodjaciens, comme s’ils devinaient que « Ngelo » (le village) leur apportait cette fois-ci une série d’excellentes nouvelles. C’est une impressionnante caravane motorisée qui a accompagné le meilleur élu de Lodja jusqu’au stade municipal local pour un meeting express, qui en valait bien la peine. Au menu de la communication du porte-parole gouvernemental, le programme de sa visite ponctué par trois points : l’inauguration d’un ouvrage de voirie, la route qui relie la rivière Lubefu, un affluent de la rivière Sankuru situé à plus d’une centaine de km de Lodja, à la cité de Lodja. Construite sur fonds propres, cette route qui permet de relier la Lubefu à quelques encablures du port de Bena-Dibele à Lodja en quelques heures règle l’épineux problème de l’acheminement rapide des marchandises vers Lodja. La nouvelle route est un raccourci qui permet de contourner la bagatelle de 6 ponts jetés sur la route nationale qui va du port de Bena-Dibele à Lodja, longue de 150 km. A l’agenda du séjour de Lambert Mende à Lodja figurait également le lancement de projets de développement à caractère social. L’autorité morale de la CCU a également annoncé aux siens le problème de l’asphaltage imminent de l’aéroport de Lodja, élaboré par le président de la République, Joseph Kabila. Les travaux seront lancés avant les élections prévus en décembre prochain, en même temps que l’asphaltage de 5 à 6 km de routes urbaines lodjaciennes.
Autre bonne nouvelle reçue par les habitants de Lodja, les travaux de finition du terrain de football local, le stade P.E. Lumumba, arrêtés après l’érection d’une clôture en matériaux durables. Une agence d’exécution des travaux à recruter par appel d’offres de la province se chargera de l’ouvrage, a indiqué Lambert Mende.
Dans la foulée de ces nouvelles réjouissances, les lodjaciens ont cru pouvoir en demander plus, en posant à leur élu le problème d’approvisionnement en eau potable, devenu crucial depuis que les prix pratiqués par la REGIDESO avaient été majorés. Un groupe électrogène pimpant neuf de 200 KVA d’une valeur de 12. 000 USD a été offert à l’agence locale de la REDIDESO pour remplacer l’ancien groupe, vétuste et dont la consommation de carburant était à la base de l’augmentation des tarifs de vente d’eau potable.
D.K.
Lodja

Pas de commentaire