HAUT-UELE/WATSA : Intenses activités à la CNSS

    34
    Employés de la CNSS Watsa

    Après la pose, le 9 mai 2018, de la 1ère pierre pour la construction du bâtiment administratif moderne qui abritera les services de Centre de Gestion de la Caisse nationale de Sécurité Sociale, CNSS/Watsa, par le vice-ministre de Travail, Emploi et Prévoyance Sociale, Athys Kabongo Kalonji, en marge de sa mission officielle d’inspection et contrôle dans la province du Haut-Uélé ; la conférence-débat organisée le 23 février 2018 dans la salle polyvalente de Durba à l’attention notamment des partenaires employés et travailleurs en vue de vulgariser la nouvelle loi N° 16/009 du 15 juillet 2016 fixant les règles relatives au régime général de la sécurité sociale en RD. Congo ; le Centre de Gestion de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, a organisé vendredi 13 juillet 2018 dans le cadre de la campagne élargie de sensibilisation des masses, un magazine axé spécialement sur la réforme du régime général de la sécurité sociale en RD. Congo, avec les journalistes des différents organes de presse de ce territoire minier de Watsa.
    L’organisation de ce cadre, comme l’a fait entendre Dieudonné Kumbonyeki Mbolifuko, le responsable de Centre de Gestion de la CNSS/Watsa, vise en premier lieu à sensibiliser la population sur la réforme du régime général de la sécurité sociale qui est entrée en vigueur dimanche 15 juillet 2018 sur l’ensemble du territoire national.
    Ont été associés à ce magazine, Innocent Makanda Mwamba, Administrateur de territoire de Watsa, Germain Ukumu Jung’eyo, Inspecteur de la territoriale, Théo Kikata, le coordonnateur du service de contrôle et recouvrement à la CNSS/Watsa et Dieudonné Kumbonyeki Mbolifuko, le responsable de Centre de Gestion de cette institution publique de l’Etat, animateur principal de l’émission. Signalons que la réforme sur le régime général de la sécurité sociale en RDC a constitué le temps fort de toutes ces rencontres.
    Dans le même ordre d’idée, la CNSS/Watsa a organisé, lundi 16 juillet 2018, une caravane motorisée sur les artères principales du territoire. En présence des administrateurs adjoints de cette entité territoriale chargés respectivement des questions politiques et administratives, économie-financed et développement, les agents et cadres de différents services de la CNSS/Watsa, en compagnie des partenaires et invités de marque ont sillonné les artères principales du territoire. Une caravane qui est partie du bureau du territoire, en passant par l’entrée de Doko, dans la cité minière de Durba, rond point station, le marché central de Duembe pour enfin chuter au lieu du départ.
    Dans son adresse à cette occasion, Dieudonné Kumbonyeki Mbolifuko, a expliqué au public venu assisté à la manifestation qu’elle visait l’optimisation de la productivité des travailleurs qui passe par la santé et la sécurité sociale des employeurs. Tout en expliquant que la nouvelle loi sur la sécurité sociale apporte de notables innovations en rapport avec la branche des risques professionnels, entre autres la prise en charge en plus des accidents du travail et des maladies professionnelles, des maladies d’origine professionnelle, l’allongement à 60 jours du délai de déclaration de l’accident de travail ainsi qu’allongement à 120 jours du délai de déclaration de la maladie professionnelle. La nouvelle loi prévoit aussi la mise en œuvre d’un programme de la promotion par le nouvel établissement public de toute action tendant à éduquer et à informer les employeurs et les assurés afin de les prémunir contre les risques éventuels, a-t-il martelé.
    Alain PANGUIMO
    Correspondant à Isiro.

    Pas de commentaire