HAUT-UELE : Numérotation des parcelles et Baptêmes des rues à Isiro

34
Lancement de l'opération de numérotation des parcelles à Isiro

Pour la toute première fois depuis son avènement à la tête de la province du Haut-Uélé, Jean-Pierre Lola Kisanga a visité la Mairie d’Isiro. Pour la première et la dernière fois, a déclaré le 1er citoyen du Haut-Uélé : « Je visiterai la mairie dans propres installations à l’ex bureau de district »n a-t-il précisé.
Cependant, à la Mairie d’Isiro, la journée du lundi 29 octobre 2018 a été à la fois marquée et immortalisée par le coup d’envoi officiel, donné par le chef de l’Exécutif provincial du Haut-Uélé, de l’opération de vente des plaques de numérotation des parcelles et de baptêmes des rues. La plaque qui porte le numéro de chaque parcelle s’achète à 9.700 FC. L’opération de vente vise non seulement à numéroter tout simplement les parcelles pour les embellir, mais également à identifier les avenues et rues afin de les situer en cas de problème, a expliqué Henri Matete Osako, le Maire d’Isiro. D’où toute l’importance de l’opération : Isiro n’est plus un district, c’est le chef-lieu d’une province à part entière et tout doit y fonctionner conformément aux normes urbanistiques admises, a encore expliqué Henri Matete.
C’est le gouverneur du Haut-Uélé, Jean-Pierre Lola Kisanga, qui a personnellement présidé cette cérémonie quelques heures après la parade hebdomadaire de lundi à l’esplanade du gouvernorat de la province. Il a profité de l’occasion pour saluer l’initiative du Maire d’Isiro et exhorté les habitants d’Isiro à s’adapter aux nouvelles exigences urbanistiques. Après son adresse, le chef de l’Exécutif provincial du Haut-Uélé, a acheté le premier et à titre exemplatif, la plaque de numérotation des parcelles à la Mairie d’Isiro. Suivi du vice-gouverneur, Prosper Mangbukele Mangadima, du ministre provincial de l’Intérieur, Kadoni Kpalaingu, notamment.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire