HAUT-UELE/ISIRO : Une matinée de sensibilisation signée ANAPI

40
Anthony Kinzo, à Isiro

En mission de service dans la ville d’Isiro, le chef-lieu de la province du Haut-Uélé, le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), Anthony Nkinzo Kamole, et en partenariat avec le ministère provincial du Plan, a organisé vendredi 5 octobre 2018 un atelier de sensibilisation axé sur les réformes relatives à l’amélioration du climat des affaires et des investissements à l’attention des opérateurs économiques membres du Conseil Provincial de la Fédération des Entreprises du Congo, FEC/Haut-Uélé, le Syndicat patronal et la chambre de commerce de l’ex capitale de l’or vert, ainsi que les leaders d’opinions du ressort. L’événement a eu pour cadre la salle « le Village » s au quartier Tely dans la commune de Kupa.
Conformément à son plan d’action, l’ANAPI œuvre à l’assainissement de l’environnement des affaires pour un Congo émergeant dans la province du Haut-Uélé. Au cours de la matinée, la FEC/Haut-Uélé a formulé des recommandations parmi lesquelles l’organisation d’un forum agricole par le gouvernement provincial en collaboration avec l’ANAPI, le FPI, la FEC et les investisseurs tant nationaux qu’internationaux, l’élaboration et l’exécution effective d’un plan de développement provincial avec l’appui des partenaires, la production d’une loi provinciale de vente de toutes les plantations jadis abandonnées en vue de leurs revente ou location aux opérateurs nationaux ou internationaux intéressés. Dans cet ordre d’idées, la FEC/Haut-Uélé sollicite l’implication de l’ANAPI en faveur de l’investissement agricole relatif au café, au cacao et au palmier à huile afin de booster l’économie du Haut-Uélé sur une période de 5 ans. Mais également, l’implantation d’une antenne ou bureau de l’ANAPI à Isiro. Le but ainsi visé consiste à aider les opérateurs économiques de la province à travers des séminaires de renforcement des capacités.
A l’issue de cette mâtiné de sensibilisation, le Directeur Général de l’ANAPI, Anthony Nkinzo Kamole, a brossé succinctement la genèse, la vision, les domaines prioritaires d’intervention de l’agence.
Au cours de cet exposé qui a duré près de 30 minutes, Anthony Nkinzo Kamole s’est attardé sur le rôle des investissements, les avantages accordés dans le cadre du Code des investissements, les avantages accordés dans le cadre de la loi agricole, les avantages accordés aux entreprises éligibles au partenariat stratégique sur les chaînes de valeur, la loi sur la sous-traitance et la mise en œuvre du programme du gouvernement provincial en ce qui concerne les infrastructures de base, pour ne citer que ça. Après l’exposé du Directeur Général de l’ANAPI, un jeu de questions-réponses s’en est suivi entre l’orateur du jour et les participants dans le but d’éclairer l’opinion sur l’une ou l’autre zone d’ombre.
Le vice-gouverneur de la province du Haut-Uélé, Prosper Mangbukele Mangadima, qui a donné le coup d’envoi de cette activité, a, au nom de l’Exécutif provincial, réitéré le vœu d’accompagner l’ANAPI dans toutes diversités de ses activités dans son ressort administratif.
Alain PANGUIMO

Pas de commentaire