HAUT-UELE/ISIRO : Tournoi d’Amitié sous l’égide de la Fondation Leu Makombi

37

En cette période de campagne électorale dans la province du Haut-Uélé, des initiatives se multiplient qui visent l’encadrement de la jeunesse, pour la mettre à l’abri des tentations de perturbations de ce processus chèrement acquis par le peuple de la RD Congo. C’est notre droit, c’est notre devoir, c’est notre obligation, c’est notre souci majeur, c’est notre vision, a ainsi déclaré Guillaume Leu Makombi, ancien ministre provincial et porte-parole du gouvernement Lola Kisanga 1, devant les journalistes d’Isiro conviés au lancement d’un tournoi d’amitié organisé récemment. Pour Leu Makombi, la jeunesse, c’est l’avenir de la RDC, le futur Congo.
La Fondation GLM, une organisation non gouvernementale de développement basée à Isiro, œuvre de l’ancien ministre de l’intérieur et porte-parole du gouvernement provincial du Haut-Uele organisé et sponsorisé un tournoi d’amitié. L’événement se tient au terrain de la paroisse Sainte Anne d’Isiro et regroupe les jeunes de la contrée depuis le 25 novembre 2018. Il se clôturera le 21 décembre prochain, 48 heures avant les élections combinées du 23 décembre 2018.
Les 16 communautés de la paroisse Sainte Anne sont concernées par cette compétition. Guillaume Leu Makombi, est un ancien cadre du Conseil National de Sécurité Sociale (CNSS) et ancien bras droit de Jean-Pierre Lola Kisanga à l’époque du PPRD.
Pour mémoire, la Fondation Guillaume Leu Makombi n’en est pas à son premier coup du genre. En octobre dernier, elle avait pris en charge les soins de santé de près de 16 malades souffrants d‘hernie, d’appendicite, de fibromes, de kystes, de myomes et autres maladies, aux cliniques universitaires de l’Uélé, à Isiro.
Dans une interview accordée au Maximum, Guillaume Leu Makombi a déclaré par ailleurs que pour satisfaire les besoins de la communauté locale et ainsi garantir la santé de la population de son fief électoral, la Fondation projette la deuxième phase d’activités sanitaires en cette période électorale, dans le but d’assister les électeurs qui ont des problèmes de santé.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire