HAUT-UELE/ISIRO : Lola Kisanga relance la réfection de la RN 26

42
Jean-Pierre Lola Kisanga, au lancement des travaux de réfection de la RN 26

La problématique des routes dans la province du Haut-Uélé préoccupe au plus haut point le gouvernement Jean-Pierre Lola Kisanga, d’autant plus que l’exécutif provincial n’a pas encore réussi le pari d’achever la restauration des voies de circulation pourtant promise avec pompe. A Isiro et dans la région, les populations ne savaient plus que croire après avoir assisté, plus d’une fois, aux cérémonies de lancement d’importants travaux d’aménagements routiers. A l’exception de la réhabilitation entière de la RN 25 Isiro-Wamba-PK 51-Niania, qui sera bientôt totalement opérationnelle.
A quelques mois des scrutins électoraux de décembre 2018, Jean-Pierre Lola Kisanga a décidé de mettre les bouchées. Le contrat signé jadis entre le gouvernement provincial du Haut-Uélé et l’entreprise « Inter Builders Oriental » IOB, momentanément rompu faute de moyens financiers conséquents, vient d’être réactivé et devrait permettre la réfection totale de la RN 26 reliant Isiro à Mungbere, longue de 138 km dans la chefferie Andobi, dans le territoire de Watsa.
Le coup d’envoi de ces travaux a été donné jeudi 1er novembre 2018 à Isiro, par le chef de l’Exécutif provincial du Haut-Uélé, Jean-Pierre Lola Kisanga, en personne. L’événement s’est déroulé en présence notamment des autorités politico-administratives de la place, de membres du gouvernement provincial, des membres du conseil provincial de sécurité ainsi que de la population. « La problématique des routes est une priorité permanente pour le gouvernement, le socle pour désenclaver la province en vue de concrétiser la vision pérenne du Chef de l’Etat, celle de la réunification du pays par la voie routière », a déclaré le gouverneur Lola Kisanga à cette occasion.
Jean-Pierre Lola Kisanga en a profité pour lancer un appel aux usagers de ce tronçon routier, qu’il a invité à la prise de conscience et au sens de responsabilité.
Trois Coordonnateurs permanents ont été nommés et présentés officiellement par le gouverneur pour assurer l’encadrement et le suivi des travaux inaugurés.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire