HAUT-UELE/DURBA : Un pont pour soulager les populations à Durba

30
Inauguration du pont Namate à Durba

Comme un peu partout à travers le monde ces dernières années, les perturbations climatiques sont devenues le lot quotidien des populations. En RD Congo, particulièrement à Durba dans le territoire minier de Watsa, les cycles saisonniers sont passablement perturbés. Et cela pose un sérieux problème de délimitation des saisons sèches et pluvieuses, importante dans la programmation de diverses activités des populations, notamment en matière agricole. Les pluies sont devenues intempestives et fréquentes dans la région, quelle que soit la saison, constate-t-on. Elles entrainent des dégâts matériels assez importants.
A Durba, les quartiers Béthanie, Vietnam, Kukundeku, Lebere, Zitima, Banday, Kin là-bas et tant d’autres ne sont pas épargnés par ces phénomènes physiques naturels. Maisons d’habitation, installations hygiéniques, jardins, étalages, kiosques et kiosques de vente d’articles divers sont régulièrement emportés par les eaux de pluie en furie. A certains points de la cité aurifère, la population éprouve de sérieuses difficultés de circulation dès que dame la pluie est passée tombée.
Au début de cette année 2018 au quartier Lebere à Durba, une écolière d’environ 9 ans a été victime de noyade sur le chemin de retour de l’école après une pluie torrentielle. Comme si cela ne suffisait pas, le mois dernier au quartier Kukundeku, un enfant a aussi été emporté par les eaux de la pluie. Le jeune homme avait eu la sauve grâce à l’intervention rapide de la population environnante, au quartier riverain dénommé Béthanie.
Un opérateur économique du terroir, John Namate Diadre, Directeur général de l’entreprise Trad Business Office, « TBO », vient de poser un pont de près de 10 mètres de long, construit en semi durable pour relier les quartiers Nganya, Japon, Vietnam et Kukundeku, et ainsi mettre les usagers des routes qui traversent ces cités à l’abri des risques encourus lors des ruissellements d’eaux pluvieuses. L’ouvrage, financé à hauteur de 3200$, a été inauguré lundi 27 Août 2018, au quartier Vietnam à Durba.
Accompagné d’une foule de résidants des quartiers concernés par le pont ainsi jeté, John Namate Diadre, a personnellement procédé à la coupure symbolique du ruban symbolique, sous les acclamations de la population bénéficiaire, en présence des autorités locales et coutumières.
Interrogé par la presse, l’homme d’affaire a expliqué que l’érection de ce pont s’inscrit dans le cadre des œuvres sociales de son entreprise, Trad Business Office (TBO) en faveur de la communauté de Watsa. Il envisage, par ailleurs, d’étendre ce type d’interventions sociales à d’autres quartiers de la cité minière de Durba, là où les besoins se feront sentir.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire