HAUT-UELE/DURBA : La FEC sensibilise les opérateurs économiques

13
Célestin Bekabisya de la FEC/Haut-Uélé

En mission d’inspection et contrôle dans le territoire minier de Watsa, le Président du Conseil Provincial de la Fédération des Entreprises du Congo, FEC/Haut-Uélé, Célestin Bekabisya Enkwene, a tenu vendredi 3 Août 2018, dans la grande salle polyvalente de Durba, la 2è assemblée générale extraordinaire de la chambre de commerce exercice 2018, regroupant les opérateurs économiques membres de cette fédération. Au cours de cette assemblée, il était question pour le président du Conseil Provincial de la FEC/Haut-Uélé, de faire la restitution de la conférence économique organisée en juin dernier à Kinshasa sur la relance de la culture pérenne du café en RD Congo, transmettre aux membres le compte rendu ainsi que les recommandations issues de la dernière réunion du Conseil d’Administration de la FEC, palper du doigt les problèmes qui minent le secteur de l’économie dans le territoire minier de Watsa, mais également sensibiliser les opérateurs économiques de cette entité sur l’organisation des élections des animateurs qui vont désormais diriger le comité territorial de la FEC/Watsa. Interviewé par la presse à Durba, Célestin Bekabisya fait savoir que l’organisation des assises de Durba s’inscrit dans le cadre du programme d’activités du 3è trimestre de l’année en cours. Selon les statuts et le règlement d’ordre intérieur de la Fédération des Entreprises du Congo, il est recommandé de tenir des assemblées générales ordinaires et extraordinaires au sein du conseil provincial de la FEC. Celles-ci étant une opportunité pour parler de la situation générale du fonctionnement du syndicat de la chambre de commerce dans cette juridiction.
Parmi les recommandations formulées à l’issue de ces assises, les membres de la FEC ont été exhortés à créer deux associations coopératives pour la relance du café et du cacao.
Par ailleurs, le gouvernement de la République, en collaboration avec le fonds régional, viennent d’allouer la somme de près de 120 millions USD pour la relance des cultures pérennes du café et cacao en RD Congo, a indiqué Célestin Bekabisya Enkwene.
A la question relative à la multiplicité des barrières érigées illégalement sur les routes handicapant ainsi les affaires dans cette entité territoriale, le président du Conseil provincial de la FEC/Haut-Uélé a promis de rencontrer les autorités compétentes en vue de la résoudre dans un délai raisonnable. Une délégation composée du président FEC territoriale de Watsa, Felly Ututu Nagelani, des conseillers territoriaux membres du Conseil provincial de la Fédération des Entreprises du Congo FEC/Haut-Uélé, conduite par Célestin Bekabisya Enkwene, a échangé samedi 4 Août 2018 dernier avec Charles Wells, le PDG de Kibali Gold Mine, sur des dossiers relatifs au fonctionnement et les contrats de partenariat conjointement signés entre les opérateurs économiques contractants opérant au sein de Kibali Gold Mine.
Les travaux en carrefour, les échanges d’idées et quelques recommandations ont été formulés à la fin de cette journée.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire