HAUT-UELE/DURBA : Kibali Gold Mine organise des visites guidées

36
Visiteurs au barrage d'Ambarau dans les installations de Kibali Gold Mine

Implantée depuis les années 2009 à Durba, en territoire de Watsa dans la province du Haut-Uélé, l’entreprise minière Kibali Gold Mine suscite une curiosité accrue par les installations modernes qui abritent ses activités aurifères dans la région.
Pour permettre aux communautés locales d’assouvir cette curiosité et se rapprocher d’elles, l’entreprise minière à organisé des visites guidées trimestrielles, qui permettent à l’opinion locale de se faire une idée de ses activités.
Une délégation des membres du groupe de travail et de réinstallation de la communauté de Watsa ainsi que des journalistes opérant dans cette entité territoriale se sont rendus, vendredi 10 Août 2018, à Doko, visiter les installations de Kibali Gold Mine.
Nanti de gilets réflecteurs, casques, chaussures pour miniers et lunettes de protections, le groupe conduit par Thomas Kabundi, le superintendant à la mine et Valère Omwami du département social, s’est fait expliquer les différentes étapes de l’exploitation minière (exploration, forage, minage, chargement, transport). Les sites stockage et de transfert des minerais vers l’usine ont ensuite pu être visités. Ainsi que le barrage hydroélétrique d’Ambarau, d’une capacité de 10.7 mégawatts pour deux turbines de 5.35 mégawatts chacune. La station hydroélectrique d’Ambarau est la première source d’énergie électrique de Kibali Gold Mine. Le barrage d’Azambi inauguré le 25 juillet a été construit pour apporter de l’énergie en appoint à l’entreprise minière.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire