HAUT-UELE/DURBA : Kibali Gold Mine inaugure un barrage de 11 mégawatts

21
Coupure de ruban symbolique au barrage d'Azambi

Dans le souci d’améliorer la fourniture en énergie électrique, la société minière Kibali Gold Mine vient d’implanter et d’inaugurer une centrale hydroélectrique d’une capacité de 11 mégawatts sur la rivière Kibali à Azambi, localité située à près de 18 km de la cité minière de Durba, dans le secteur Kibali, groupement Mandramandra, en territoire de Watsa, dans le Haut-Uélé.
C’est la troisième et dernière station hydroélectrique de Kibali, le seul projet d’immobilisation qui restait encore à réaliser, selon son programme d’action.
Le barrage d’Azambi est entièrement construit par une équipe d’entrepreneurs Rd Congolais. Le coût global des travaux s’est élevé à environ 45 millions USD. Preuve que Rand Gold Ressources, l’entreprise-mère de Kibali Gold Mines tient à la rentabilisation de ses investissements dans le Haut-Uélé.
Le vice-gouverneur et gouverneur ad intérim du Haut-Uélé, Prosper Mangbukele Mangadima, qui a présidé la cérémonie de coupure symbolique du ruban mercredi 25 juillet 2018 a, dans le discours prononcé à cette occasion, exprimé ses hommages au Chef de l’Etat pour sa vision de la révolution de la modernité dans le secteur de l’énergie, qui se concrétise dans le périmètre minier de Kibali Gold Mine. Il boostera désormais la production de cette entreprise autant d’autres dans la région, ainsi que celle de la population de la région.
Prenant la parole à son tour, Mark Bristow, le PDG de Rangold Ressources, a remercié tous les partenaires qui, de loin ou de près, ont concouru à la réalisation du projet, en commençant par les gouvernements tant central que provincial. Aujourd’hui, c’est un jour de joie de présenter à la communauté les résultats de nos réalisations effectuées en partenariat avec les ingénieurs RD Congolais dans ce secteur minier. Mark Bristow a cloturé son mot en remerciant l’entreprise Inter Oriental Builders, IOB, qui a exécuté ces travaux, ainsi que tout le staff de Kibali Gold Mine.
Le vol, la guerre, la violence, la barbarie, la tuerie pour ne citer que ces maux, ne contribuent nullement au développement d’une agglomération. Que ce jour inaugural soit aussi une opportunité de lancer un vibrant message à l’unité des tous les RD Congolais pour l’émergence de la RD. Congo.
Pour sa part, le PDG de l’entreprise IOB, Samuel Feni Matshiandro, s’est déclaré satisfait de travail abattu pour parvenir au résultat attendu après une année et demie de persévérance et de détermination. Il a, par ailleurs, indiqué que son entreprise est capable aujourd’hui de réaliser beaucoup d’autres grands projets au monde. Pour rappel, ce jeune entrepreneur RD Congolais est le tout 1er à construire le barrage du genre en Afrique centrale.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire