HAUT-UELE : DCMS offre le mondial 2018 à Durba

31
Ecrans plasma DCMS à Durba

Dans la cité minière de Durba en territoire de Watsa dans la province du Haut-Uélé, Roger Abotome et DCMS, une entreprise sous-traitante de Kibali Gold Mine, ont eu l’idée ingénieuse de meubler les vacances des populations. En leur permettant de vivre en live, comme on dit, la finale de la coupe du monde Russie 2018. Les amoureux du ballon rond de la cité sont dispensés de parties de football suivies avec retenue dans les salons des voisins.
Dans le cadre de ses œuvres sociales, DCMS et la fondation Roger Abotome qui animent une structure dénommée « Nos vies en partage » ont simplement installé dans les coins névralgiques du territoire de Watsa des écrans géants qui assurent la retransmission des matchs de la coupe du monde. De tous les matchs. Surur dans le secteur de Kibali, le marché central de Duembe, Watsa Centre ainsi que le centre de négoce de Moku dans la chefferie de Mariminza disposent d’écrans plasma géants, appuyés de vidéos projecteurs et alimentés par des groupes électrogènes et des antennes Canal Plus.
Eric Masimo, chargé de communication de DCMS, explique que l’implantation d’écrans plasma géants pour permettre à la population, surtout aux jeunes du territoire de Watsa, de suivre la finale de la coupe du monde s’inscrit dans le cadre des œuvres sociales de « Nos vies en partage », une structure qui assiste de manière permanente la communauté locale à l’initiative du fils du terroir qu’est Roger Abotome. Eric Masimo assure que le projet à caractère communautaire s’étendra à la longue à d’autres localités telles que Moku, Wanga, Gombari, Sokopa, Apodo, Mungbere, Kasibu, 3 ponts, Penge et finalement la ville d’Isiro, le chef-lieu de la province du Haut-Uélé.
Alain PANGUIMO
Correspondant à Isiro

Pas de commentaire