A la une Politique

ENSEMBLE POUR LE CHANGEMENT : Kyungu prépare le retour de Katumbi

La rupture de l’entente entre Gabriel Kyungu wa Kumwanza et son Union des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) et Moïse Katumbi Chapwe, que laissaient filtrer des propos attribués à ‘‘Baba wa Katanga’’ ces dernières semaines, n’est pas encore à l’ordre du jour. Kyungu a beau claironner qu’il ne fait plus partie de Lamuka, la plateforme anti-Fatshi née en novembre dernier à Genève (Suisse), il demeure attaché au dernier gouverneur du Katanga. Et lui prépare un accueil chaleureux le 20 mai prochain.
Selon une correspondance adressée au Maire de Lubumbashi, le mercredi 8 mai 2019, l’UNAFEC projette une série d’activités autour du retour du patron de « Ensemble pour le Changement », la plateforme katumbiste dont se réclame toujours Gabriel Kyungu. «Dans le cadre de l’arrivée de notre président de la plateforme Ensemble pour le Changement, Monsieur Moise Katumbi Chapwe à Lubumbashi à la date du 20 mai 2019, nous venons auprès de votre haute autorité urbaine, vous informer de la tenue des multiples rencontres avec notre base à dater de ce jour, jusqu’au 18 mai 2019, date à laquelle l’UNAFEC va tenir un meeting de clarification, de sensibilisation et de mobilisation, à son directoire sis au n°55, Avenue de la Digue dans la commune de la Kenya», écrit Gabriel Kyungu cité par les médias.
Sans être lamukiste, Kyungu et son UNAFEC sont bel et bien katumbistes. Probablement parce qu’au cours d’une récente interview, Moïse Katumbi s’est prononcé en faveur d’une opposition républicaine et constructive au président de la République élu le 30 décembre dernier, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi. Suffisant pour s’allier la sympathie du vieux briscard katangais qui ne jure que sur le soutien qu’il faut accorder au nouveau Chef de l’Etat depuis plusieurs semaines.
J.N.

Hits: 38

Partagez cet article