ELECTIONS 2018 : A Bikoro, Ebola freine la sensibilisation sur la machine à voter

    34
    Sensibilisation sur la machine à voter à Bikoro, avant Ebola

    Après la présentation au Comité local de sécurité, la machine à voter a été expérimentée par plus de 230 élèves et enseignants des écoles de la cité de Bikoro réunis à l’institut Manga. Le Chef d’Antenne local de la CENI, Victor Lomboto, et ses collègues ont expliqué les avantages de la machine à voter aux enseignants et élèves, futurs électeurs. Notamment : que la machine à voter n’est qu’un dispositif de vote qui permet à chaque électeur d’imprimer son bulletin de vote dans l’isoloir à l’intérieur de son bureau de vote pour les scrutins prévus le 23 décembre 2018.
    Seulement voilà, un fait saillant qui pourrait freiner l’élan de sensibilisation pris par cette équipe est la résurgence du virus Ebola dans cette contrée de la province de l’Equateur avec déjà des cas de décès signalés et d’hospitalisations enregistrées à l’hôpital général de référence de Bikoro.
    La sensibilisation électorale étant une activité qui réunit les foules, le Chef d’Antenne de la CENI a résolu d’observer l’évolution de la situation créée par l’apparition de ce virus avant d’envisager d’autres actions de sensibilisation de grande envergure.
    J.N.

    Pas de commentaire