DU 1ER AU 3 SEPTEMBRE A L’YMCA/YWCA-RDC : Gala international de boxe

    7

    Un gala international de boxe à caractère humanitaire, sera organisé de vendredi 1er août à dimanche 3 septembre prochain dans les installations d’Ymca/Ywca-RDC à Matonge par la Fondation Ipoma basée à Paris en France avec l’appui du Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida, (PNMLS). L’information a été confirmée par M. Dadastone Ipoma, responsable de ladite fondation, lors d’un échange avec la presse.
    Dans son adresse, le jeune manager rd-congolais résidant en France a soutenu que « Ce gala international de boxe vise à aider les orphelins du Vih/Sida, ou ceux vivant avec le virus, de la pédiatrie de Kalembelembe. Durant ces 3 jours, il y aura des activités et des jeux-concours pour les enfants de 8h00 à 17h00. Suivis de plus de 15 combats de boxe amateur et professionnel, de 18h00 à l’aube. Nous avons invité beaucoup de boxeurs internationaux qui viendront d’Europe, d’Amérique (dont les Brésiliens Babu et Benedito), sans oublier ceux des pays limitrophes de la RD-Congo qui seront aussi de la partie. Parmi les boxeurs rd-congolais, nous avons programmé Makangila Vela « Super Rico », Tshibangu Kayembe « Bébé Rico », la Championne d’Afrique Marcelat Sakobi, Sharufa, Rosette Ndongala… ».
    Concernant le cachet, Dadastone Ipoma a répondu ne pas avoir prévu grand-chose, car généralement, en pareille organisation, a-t-il poursuivi, « c’est la gratuité qui prime ; compte plutôt l’engagement des boxeurs dans la lutte contre cette maladie pour essayer d’éradiquer cette pandémie du Sida. Mais, néanmoins, nous avons prévu une gratification pour les boxeurs rd-congolais ».
    L’organisateur du gala a déclaré avoir retenu quelques volets au cours de ces activités, notamment la sensibilisation, étant donné que les boxeurs ont toujours drainé un grand public au sein duquel, généralement, il n’y a pas la bonne information sur le sida. Il est prévu une conférence sur le sida au cours de laquelle on parlera de la maladie en faisant comprendre aux enfants parmi l’assistance que ceux qui ont contracté le vih/sida peuvent bien vivre avec eux. Enfin, une collecte des fonds sera organisée pour appuyer la pédiatrie de Kalembelembe.
    Par ailleurs, Dadastone Ipoma a demandé la collaboration de la Fédération Congolaise de Boxe pour l’organisation de ce gala international, lequel sera une occasion pour les boxeurs rd-congolais d’affronter des boxeurs de haut niveau. Il a terminé son speech en notant que lui et sa fondation visent le renforcement des capacités par l’éducation, le sport et la santé. « Il faut vraiment réformer notre système de santé et promouvoir les sportifs », a-t-il chuté.
    HERMAN KABEMBA

    Pas de commentaire