DEPLOIEMENT DES MATERIELS ELECTORAUX : 95% de la logistique arrivée à destination

    16
    Observateurs électoraux de la SADC à la CENI

    C’est l’une des informations majeures communiquée lundi 11 décembre 2018 par Corneille Nangaa à la délégation de la Mission d’observation électorale de la SADC conduite par l’ancien président de la Cour suprême de la Zambie, le juge Ernest Sakala.
    Pour le Président de la CENI, qu’accompagnaient à cette réunion d’évaluation le Rapporteur Jean-Pierre Kalamba et le secrétaire exécutif national, Me Ronsard Malonda, les préparatifs techniques des élections évoluent conformément aux prévisions. Pour y arriver, « nous avons surmonté plusieurs challenges et défis avec l’accompagnement des parties prenantes au processus électoral ». Dans trois jours, a-t-il poursuivi, toute la carte de déploiement sera en couleur verte avec la présence de tous les matériels dans les bureaux de vote.
    Le Numéro 1 de la CENI restait néanmoins préoccupé par les contraintes sécuritaire et sanitaire (une nouvelle tuerie à Béni, risque de terrorisme des ADF, Ebola à Béni qui se propage dans les territoires environnant, etc.). Corneille Nanga a évoqué les dispositions prises avec le gouvernement afin de maintenir les élections partout le 23 décembre 2018.
    Le président de la CENI est revenu sur les statistiques du fichier électoral et des listes des candidats de même que la cartographie des circonscriptions et bureaux de vote tels que répartis sur l’ensemble du territoire national.
    Soulignant la tenue des élections avec la machine à voter, Corneille Nangaa a rassuré ses interlocuteurs du déploiement de cette technologie électorale à temps et dans tous les bureaux de vote. « Les résultats que nous allons annoncer sont ceux sortis du dépouillement manuel des urnes », a indiqué le président de l’organe en charge des élections. Il a également révélé que les résultats seront proclamés au fur et à mesure de l’évolution des tendances.
    Relativement à la campagne électorale, celle-ci se déroule normalement malgré quelques incidents isolés çà et là.
    A tour de rôle, les membres de la Délégation de la Mission d’observation électorale de la SADC ont questionné le président de la CENI sur la situation générale de la campagne électorale ; sur les débats autour de la machine à voter et sur le processus de compilation, de dépouillement, de comptage et de transmission des résultats jusqu’à leurs proclamations provisoires par la CENI.
    Cette séance de travail s’est clôturée par l’expérimentation de la machine à voter à la grande satisfaction de la Délégation d’observation électorale de la SADC, selon la dépêche de la centrale électorale parvenue au Maximum.
    JMK

    Pas de commentaire