CONCOURS « MA THESE EN 180 SECONDES : Aristarque Mulonda Bulambo représentera la RDC à Lausanne

    16
    Aristarque Mulonda Bulambo

    Aristarque Mulonda Bulambo, doctorant de l’Université pédagogique nationale (UPN), représentera la RDC à la finale internationale du concours de vulgarisation scientifique dénommé «Ma thèse en 180 secondes» prévue le 27 septembre 2018 à Lausanne en Suisse, selon le Centre numérique francophone de Kinshasa.
    Le représentant congolais a été sélectionné le 28 juin 2018 à Kinshasa à l’Institut français, dans le cadre de la phase finale du concours «Ma thèse en 180 secondes» RDC auquel neuf candidats des établissements membres de l’AUF de la RDC ont présenté leurs sujets de recherche de façon claire, concise et convaincante en 3 minutes, rapporte-t-t-on.
    A l’issue de ce concours, Mulonda Bulambo a remporté le 1er prix du jury et le prix du public, après avoir résumé en trois minutes, sa thèse intitulée «Activité antiplasmodiale et hypoglycémiante des extraits de phyllanthus Amaros», devant un auditoire universitaire et extra-universitaire.
    Son aisance et sa maîtrise du sujet ont conquis le jury et le public devant 8 autres candidats présentés par l’École régionale postuniversitaire d’aménagement et de gestion intégrée des forêts et territoires tropicaux (ERAIFT), l’Université catholique du Congo (UCC), l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et l’Université de Lubumbashi (UNILU).
    L’épreuve finale de ce concours en RDC a été organisée par l’AUF, avec la contribution de l’Institut français, de la compagnie de transport aérien Congo Airways et de l’Université de Lubumbashi. Il s’agit de la dernière sélection nationale du concours «Ma thèse en 180 secondes» dans la région Afrique centrale et Grands Lacs de l’AUF. Elle est intervenue après celles du Cameroun et du Gabon. « Ma thèse en 180 secondes » (MT180) est un concours de vulgarisation scientifique inspiré du modèle australien Three minutes thesis. MT180 a été initié au Québec en 2012 par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), rappelle-t-on.
    RBV

    Pas de commentaire