CENI : Entretiens Corneille Nangaa – Nikiforos Micragianannitis

    29

    Dans le cadre de la poursuite des consultations entreprises le lundi 04 janvier 2016, le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille NANGAA YOBELUO, s’est entretenu mardi 05 janvier 2016 avec Son Eminence le Patriarche NIKIFOROS MICRAGIANANNITIS, Archevêque de Kinshasa et Exarque d’Afrique Centrale de l’Eglise Orthodoxe grecque de la RDC, selon une dépêche de l’administration électorale.

    Le président de la CENI avait à ses côtés, le Vice-président Norbert Basengezi Kantitima et le Rapporteur, Jean-Pierre Kalamba Mulumba N’galula. Corneille Nangaa a transmis au Patriarche orthodoxe ses vœux de nouvel an 2016 et sollicité les bénédictions annuelles du Chef Spirituel de la Communauté Orthodoxe de la RDC, avant d’échanger en profondeur sur l’état du processus électoral.
    Au sortir de la rencontre qui a eu lieu au siège de l’église orthodoxe sur les hauteurs de la commune de Mont Ngafula, le président de la CENI a confié à la presse l’essentiel de leur rencontre avec le Patriarche Nikiforos Micragianannitis :
    «Nous avons commencé et nous poursuivons les consultations. Hier, nous étions avec les autres confessions religieuses, il était normal qu’aujourd’hui, on soit avec le Représentant Légal des Orthodoxes. C’est ce qui justifie notre présence ici. Nous lui avons transmis nos vœux les meilleurs pour 2016 et nous avons échangé plus ou moins avec lui sur le processus électoral».

    Le soutien affirmé de l’Eglise Orthodoxe de la RDC

    L’Archevêque de Kinshasa et exarque d’Afrique Centrale de l’Eglise Orthodoxe grecque de la RDC a pour sa part déclaré que «Nous étions très contents de la rencontre de ce jour avec le Président de la CENI et nous avons écouté le Président et nous étions très contents des efforts qu’il est en train d’amener et nous lui avons dit que nous souhaitons tout se passe en paix. Que nous tous nous puissions lutter pour notre peuple de façon que nous puissions avoir de bons résultats à la fin du processus électoral. Il faut que nous puissions mettre d’abord devant nous la paix et l’amour entre nous. Toujours de bonnes œuvres proviennent de la paix et afin que nous tous, nous puissions partir d’un commun accord. L’Eglise Orthodoxe ferra de son mieux pour aider la CENI avec tout ce qu’elle peut faire».

    La série des consultations initiées par la CENI s’est étendue mercredi 6 janvier aux Eglises Kimbanguiste et de Réveil avant les Eglises du Christ au Congo (ECC) et de l’Armée du Salut.
    J.N.

    75 Commentaires

    Comments are closed.