ASSEMBLEE PROVINCIALE DU HAUT KATANGA : Gabriel Kyungu se casse les dents

51
Gabriel Kyungu

C’est la principale informa¬tion sur la journée électorale du lundi 11 mars 2019. Gabriel Kyungu wa Kumwanza, le pré¬sident du bureau provisoire de l’Assemblée Nationale qui avait récemment renoncé à sa charge et à son mandat de député national pour se consa¬crer à la course à la présidence de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga avait présu¬mé de son poids politique. Au terme de scrutins organisés par la CENI à Lubumbashi, « Baba wa Katanga » a été battu par le FCC Freddy Kashoba, un élu provincial de Kasenga. Sur 47 votants, le nouveau président de l’Assemblée provinciale a obtenu 27 voix, contre seulement 19 pour Kyungu wa Kumwanza. Un électeur ayant voté absten¬tion. Le patron de la plateforme katumbiste Ensemble pour le Changement était pourtant le président du bureau provisoire de l’Assemblée qui l’a propre-ment déchu lundi dans la jour¬née, rapportent nos confrères de Actualités.cd.
A l’exemple du Haut-Katanga, c’est la méga ¬plateforme kabiliste, le Front Commun pour le Congo (FCC), qui rafle le gros lot des élections des bureaux des assemblées provinciales sur l’ensemble du territoire national (à l’excep¬tion des provinces du Nord- Kivu et du Maindombe), avec la bagatelle de 20 présidences des chambres parlementaires provinciales dans la gibecière : à Kinshasa, dans le Haut Katanga, au Kwilu, dans le Kasai, au San¬kuru, dans le Haut-Lomami, dans la Tshopo, au Sud-Kivu, et dans le Lualaba, notamment.
Seules les provinces du Kasai Oriental, dont la présidence est revenue à l’UDPS/T ; du Kongo Central, échu à l’ABAKO/Lamu¬ka et du Kasai Central revenu à l’AR/Lamuka ont échappé aux poulains de Joseph Kabila, le président de la République sor¬tant.
L’ensemble des provinces issues du démembrement de l’ex -Katanga est ainsi revenue au FCC avec les élections à la tête de : Héritier Katandula (AAB/ FCC), 16 voix, à la présidence de l’Assemblées provinciale du Haut-Lomami ; Joseph Lulu Kitenge (AAAC/ FCC), 15 voix, au même poste dans la province du Tanganyika. Dans la province du Lualaba, le PPRD Louis Kamwenyi a été réélu face à Gouvace Ilunga du même parti.
Dans les provinces issues du démembrement du Kasai Occidental, le PPRD Alois Mushitu Ngenge a raflé la tim¬bale au détriment de l’UDPS/T Pierre Muamba, battu 26 voix contre 5. Valdo Tshibangu Mua¬kas (AAAC/FCC) a été élu président du bureau de l’Assemblée provincial de la Lomami, une province issue du démembre¬ment du Kasai Oriental. Tandis que dans la province voisine du Sankuru, le FCC Olamba a été élu sans trop de peine puisque l’opposition Lamuka ne compte qu’un seul élu provincial issue de la circonscription électorale de Katako-Kombe.
Au Maniema, la députée provinciale Gertrude Kitembo de l’ATIC/FCC a été élue au terme d’un scrutin qui a enregistré le désistement de tous les concurrents FCC, dont l’ancien gouverneur Tutu Salumu.
Le député provincial AAB/FCC Afounde Afongenda Sumbu a été élu président de l’Assemblée provinciale du Haut-Uélé, tandis que Augustine Dako (AAC/FCC) se faisait élire au même poste à la tête de l’Assemblée provinciale du Bas-Uélé. Dans la province de l’Equateur, c’est le PPRD Claude Buka qui a été élu président. Alors que John Degbalase (AFDC & Alliés/FCC) se faisait élire à la tête de la chambre parle¬mentaire de la province du Sud Ubangi. C’est un député provincial FCC de Walungu, Zacharie Lwamira, qui prési¬dera l’Assemblée provinciale du Sud Kivu.
A Kinshasa, c’est le pasteur FCC Godefroid Mpoyi qui présidera aux destinées de l’Assemblée provinciale de la ville-province. Secondé par l’UDPS/T Francis Tshibalabala.
J.N.

Pas de commentaire