ASSEMBLEE NATIONALE : Le règlement intérieur prêt pour la plénière

    36
    Évariste Boshab

    La Commission parlementaire chargée de rédiger le règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée nationale a validé le travail effectué par l’équipe de 78 membres dirigé par le PPRD Evariste Boshab, mercredi 6 mars 2019, avant sa présentation à la plénière de l’Assemblée nationale dans un bref délai. Le nouveau règlement intérieur compte la bagatelle de 280 articles dont se dégage des innovations notables. Notamment en ce qui concerne les rapports de hiérarchie ou de suprématie entre les motions. Désormais, aucune disposition ou motion incidentielle ne pourra bloquer l’étude sur le fond d’une motion de censure ou de défiance, ainsi que ce fut le cas dans un passé récent et néanmoins tumultueux. De même qu’aucun membre du bureau de l’Assemblée Nationale ne pourra occuper des fonctions de responsabilité au sein de son parti politique.
    Fayulu renonce à son mandat de député
    Au cours d’une plénière consacrée, mercredi 6 mars 2019, la plénière de l’Assemblée Nationale a également constaté les renonciations à leurs mandats électifs de 23 députés qui ne se sont pas manifestés ni fait acte de présence dans les délais requis. Parmi ces élus, le malheureux à l’élection présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu Madidi (Dynamique de l’opposition). Mais également Vital Kamerhe (UNC), Jean-Claude Mvuemba (AMK) et Jean-Claude Baende. Une commission spéciale a été mise en place pour valider le mandat des suppléants de ces députés.
    Didier MBOKANDJA SHAKO

    Pas de commentaire