20 ANS APRES SON EXIL ET SON DECES : « Le retour de Mobutu ». Un spectacle unique signé « Agence BVM » !

    144
    Mobutu Sese Seko

    La compagnie de théâtre « Couleurs d’Afrique » se propose de présenter une pièce théâtrale unique en son genre. L’œuvre est interprétée par Samuel Wedi Onya, l’acteur principal qui incarne le Maréchal défunt et joue ce rôle à merveille. L’organisation est signée BVM, une agence spécialisée dans le marketing, la création, l’accompagnement et la gestion d’événements. BVM est dirigé par Prudence Djamboleka qui compte déjà à son actif l’organisation réussie d’un certain nombre d’événements dans le genre. Dotée d’une expérience avérée, BVM se met au premier plan pour mettre en scène cette pièce de théâtre exceptionnelle. Objectif poursuivi : réconcilier l’Africain avec lui-même, mais aussi écrire l’histoire d’Afrique en Afrique, ainsi que le souhaitait déjà il y a plusieurs décennies, Patrice-Emery Lumumba. Il s’agit, notamment, d’effacer toutes les contre-vérités véhiculées par ceux qui considèrent les Africains n’ont jamais réussi à développer suffisamment leurs contrées pour s’inscrire dans l’histoire du monde. Oubliant le rôle important et occulté par tous ceux-là même qui ont fait la grandeur du continent et de l’humanité. « Couleurs d’Afrique » veut faire prendre conscience en réveillant les baobabs africains trop tôt jetés intentionnellement dans la poubelle de l’histoire. Ici, on énumère les célébrités du continent qui ont légué à la postérité la trace indélébile de leur passage sur la terre des hommes. Comme Shaka Zulu, Patrice-Emery Lumumba, Mzee Laurent-Désiré Kabila, Mobutu Sese Seko … l’énumération est loin d’être exhaustive.
    « Couleurs d’Afrique» entend également mettre en valeur ceux des africains encore en vie qui marquent l’histoire de leur temps dans tous les domaines de la vie : politique, sportif, artistique et autres (écrivain, philosophe, scientifique…).
    Mais pour commencer, c’est d’abord ce « … retour de Mobutu ». Le spectacle est une pièce qui rappelle les productions qui avaient fait la renommée du Théâtre National du Zaïre de l’époque. Avec le « Ballet Liandja » ou encore « La secrétaire particulière ». Ici, on retrace l’itinéraire du fils d’un cuisinier de prêtres catholiques appelé Joseph Mobutu, né à Lisala le 14 octobre 1930. La pièce relate comment il est devenu un personnage très influent en Afrique et dans le monde. Grâce à la magie d’images et du son, des reproductions de discours et événements du règne du Maréchal Mobutu. Le public aura l’occasion de se souvenir des moments significatifs de la grandeur de cet homme. Exceptionnellement, «Couleurs d’Afrique » a trouvé un acteur sosie de Mobutu en tout : ressemblance physique, voix et gestes. Une coïncidence merveilleuse. Samuel Wedi Onya joue excellemment le rôle de Mobutu Sese Seko, d’autant plus facilement que l’acteur affiche une surprenante ressemblance avec le dirigeant africain disparu.

    DAVID MUTEBA KADIMA

    Pas de commentaire