100 JOURS DE FATSHI/COMMUNE DE KASA-VUBU : Réhabilitation de l’avenue Saïo

    86
    Réfection du boulevard Sendwe par l’OVD à la hauteur du pont Kasa-Vubu à Kinshasa, le 17/01/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

    Après le lancement des travaux de réhabilitation de l’avenue de l’université, lundi 4 mars 2019, c’est le tour de l’avenue Saïo dans la commune de Kasa-Vubu, dans son tronçon compris entre les avenues Kasa-Vubu et Victoire, via le Centre d’Accueil Kimbanguiste. Les travaux sur ce tronçon qui se trouve dans un état de délabrement très avancé ont été lancés mardi 5 mars 2019. Mettant ainsi en œuvre la volonté du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui en avait décrété l’urgence lors de son discours programme de 100 jours, à la Place de l’Echangeur dans la commune de Limete, samedi 2 mars 2019.
    Les travaux de réhabilitation de l’avenue Saïo prendront, selon les estimations, 60 jours, et ils suscitent déjà la satisfaction des usagers de cette voie. « A cause du délabrement de cette avenue, nous manquions parfois des clients qui voulaient emprunter cette route pour atteindre la Place Victoire. Nous avions pris l’habitude de faire un long détour, par l’avenue de la Libération, en passant par le boulevard Triomphal pour atteindre la destination. Nous espérons reprendre notre itinéraire habituel à la fin de ces travaux », explique un taximan rencontré sur les lieux.
    Mis à part le délabrement de la chaussée, on a aussi déploré l’insalubrité causée par le débordement des décharges publiques d’immondices et autres déchets ménagers. L’air franchement irrespirable incommode en effet les populations riveraines de l’avenue Saio et les passants. Ici, aucune trace des services de l’Hôtel de ville de Kinshasa, et encore moins celle des services d’hygiène qui ne sont plus qu’un souvenir dans la capitale congolaise. Les rares véhicules qui osent encore s’engager sur l’avenue s’imposent un véritable parcours de rallye automobile, se frayant laborieusement un passage avant d’atteindre la terme ferme plusieurs mètres plus loin, sur avenue Kasabubu ou sur avenue Victoire.
    Les travaux de réhabilitation de l’avenue Saïo et l’enlèvement des immondices qui les accompagneront permettront certainement une circulation fluide dans cette partie de la commune de Kasa-Vubu, et décongestionneront à coup sûr l’avenue Kasa-Vubu elle-même.
    CHRISTIAN MAKANDA

    Pas de commentaire