07 OCTOBRE 1939 – 07 OCTOBRE 2016 : Le Cardinal Monsengwo célèbre ses 77 ans d’âge

26
Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa, a exhorté les chrétiens à mettre les grâces reçues de Dieu au service de son peuple et du prochain, au cours d’une messe d’actions de grâces célébrée vendredi dernier en la cathédrale « Notre Dame du Congo », à Lingwala, à l’occasion de son 77ème anniversaire de naissance. Le prélat qui a également dédié ce culte au repos des âmes des victimes des événements du 19 et 20 septembre dernier à Kinshasa, a imploré Dieu pour qu’il répande son esprit de paix sur notre pays.
L’Archevêque de Kinshasa a saisi cette opportunité pour rappeler aux fidèles que le clair de sa vie a été voué au sacerdoce, à Dieu et à son peuple.
Le président de l’Association du clergé kinois et recteur du grand séminaire Saint Jean XXIII, l’abbé Georges N’jila, a, au nom de tous les prêtres et laïcs de l’Archevêché de Kinshasa, remercié le Cardinal pour sa sollicitude pastorale et sa paternité sacramentelle, appelant l’assistance à s’efforcer de l’imiter.
Le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, des ministres nationaux et provinciaux et plusieurs personnalités ont pris part à cette messe.
L’homme et son cursus vitae
Laurent Monsengwo Pasinya est né le 07 octobre 1939 à Mongobele, dans la province de Maindombe. Il est ordonné le 21 décembre 1963 au diocèse d’Inongo. Il poursuit ses études à Rome et, en 1970, il est proclamé docteur en Écritures Saintes et professeur de théologie.
De retour au pays, il occupe différents postes de professeur de théologie aux Facultés catholiques de Kinshasa et dans plusieurs séminaires, notamment Jean XXIII, à Kinshasa.
De 1976 à 1980, il est secrétaire général de la Conférence épiscopale du Zaïre. Le 13 février 1980, il est nommé Evêque auxiliaire d’Inongo et reçoit la consécration épiscopale le 04 mai suivant des mains du Pape Jean-Paul II. Le 07 avril 1981, il est transféré à Kisangani, toujours comme Evêque auxiliaire.
En 1984, il est élu président de la Conférence épiscopale du Zaïre (CEZ), poste qu’il conserve jusqu’en 1992. En 1987, il est également élu membre du Conseil du secrétariat général du synode des Evêques, poste auquel il est réélu en 1990 et en 2001.
En 1988, il est nommé Archevêque de Kisangani, puis ensuite de Kinshasa en 2007. Mgr Monsengwo est élu en 1991 président du bureau de la Conférence nationale souveraine (CNS) puis, de 1992 à 1996, du Haut conseil de la République-Parlement de transition (HCR-PT).
Le 06 décembre 2007, Benoît XVI le permute au siège métropolitain de Kinshasa.
Il est créé Cardinal par Benoît XVI au consistoire du 20 novembre 2010. Il participe au conclave de 2013 qui élit le pape François. Il est désigné par le nouveau pape, pour le compte du continent africain, dans le groupe de huit prélats chargés de l’épauler dans la réforme de la curie romaine et la révision de la constitution apostolique. Il est auteur de plusieurs publications.
Mika Lusamba

Pas de commentaire